Accueil > Contributions > « Dire et agir… / J-9 » Rencontre avec l’association heol

« Dire et agir… / J-9 » Rencontre avec l’association heol

j-9

« La monnaie c’est concret et à la fois global » : c’est sur ce double registre que l’association Heol, qui porte la monnaie complémentaire du Pays de Brest, participera au forum des acteurs et aux ateliers, lors de la Journée des transitions. http://transitioncitoyennebrest.info/journees-des-transitions-faculte-segalen-samedi-10-decembre/

Merci à Mona, d’avoir accepté de nous en dire plus.

Est ce que vous pouvez présenter en quelques mots votre association, et votre participation ?

L’association Heol promeut sur le territoire du Pays de Brest, la monnaie locale complémentaire Heol. Créée en 2012 à titre expérimental par l’ADESS, Heol se développe à un rythme soutenu depuis 2015. Actuellement, plus de 100 structures économiques (commerçants, artisans, paysans) et associations sur le territoire du Pays de Brest ont signé la charte éthique du réseau solidaire et proposent à leurs clients et usagers de régler leurs achats en Heol. On compte aujourd’hui 850 adhérents particuliers potentiellement utilisateurs de la monnaie. Elle se décline en billets de 1, 2, 5, 10 et 20 Heol (1Heol = 1Euro), qui peuvent s’apparenter à des bons d’achat destinés à une économie réelle, de proximité.

Alimentation, textile, ou services : tous les besoins quotidiens sont couverts, et même les petits extras (cadeaux, culture, loisirs, restaurants), avec la garantie pour le consommateur, d’une dépense qui fait sens pour sa communauté. Heol, c’est d’abord un réseau pour plus de convivialité : partager ses bons plans, connaître de nouveaux commerces engagés près de chez soi et acheter des produits de qualité !

De quelle façon participe-t-elle à la transition du territoire ?

Heol est une monnaie citoyenne dont l’objet est de sensibiliser les habitants de son territoire aux enjeux d’une consommation locale, éthique favorisant les circuits courts. Elle questionne sur le sens de la monnaie et se positionne comme un outil facilitateur des échanges que l’on souhaite bienveillants, où l’humain est placé au cœur du projet, avec une attention particulière à notre environnement. « Développer un doux commerce ! » (citation de Patrick Viveret)

Quels sont pour vous les enjeux de la transition du territoire ?

Amener l’ensemble des acteurs de notre territoire (entreprises, citoyens et associations, élus) à réfléchir et agir ensemble pour construire un territoire de biens communs où il fait bon vivre pour tous. Une monnaie locale peut-être un outil au service de ce lien.

Vous participez le 10 décembre à la journée des transitions, qu’est-ce que vous en attendez ?

Pour qu’Heol, aujourd’hui monnaie citoyenne, devienne un véritable outil économique pour les structures engagées dans son réseau, il nous faut faciliter les échanges d’Heol entre structures. L’asso Heol réfléchit à un projet de monnaie numérique et souhaiterait pouvoir échanger avec les autres projets de finances solidaires présents sur le forum, notamment sur le projet de plateforme de crédits mutuels entre structures de l’économie sociale et solidaire.

Cette journée sera aussi l’occasion pour Heol de montrer au cours d’un atelier, la dynamique du groupe de bénévoles brestois, riche d’imagination et de créativité (construction de personnages…) et de proposer la réalisation de pochettes Heol, une idée de cadeau à offrir pour les Fêtes de fin d’année.

Si vous aviez une proposition en matière de transition à destination des collectivités ou de l’État quelle serait-elle ?

Les collectivités locales devraient soutenir les initiatives citoyennes de monnaies locales, car l’argent « roi » est responsable de nombreux désordres écologiques et économiques à l’échelle planétaire. Accompagner cette démarche à l’échelle d’un territoire en donnant par exemple des subventions en monnaie locale contribuerait à favoriser les échanges sur le territoire et les productions de biens et services ayant une réelle plus-value environnementale.


 

 

 

Voir en ligne : http://transitioncitoyennebrest.inf...

À la une

  • La fabrik des possibles

    Un lieu atypique qui combine un atelier, une galerie/boutique et un salon de thé. On peut acheter les objets des créateurs présentés – chaque (...)
  • Quais des rêves

    Quais des rêves est une aventure artistique à quatre mains et une bonne dose de rêves. Deux artistes plasticiennes amoureuses de leur cité, (...)
  • L’Effet Papillon : Recyclerie / Friperie / Tiers lieu à Baud (56)

    Plusieurs constats ont motivés le montage et la réalisation de ce projet : la nécessité urgente de la réduction des déchets et de la mutualisation des (...)