Accueil > Contributions > « La ville de demain ? » Une ville qui devra conjuguer plusieurs (...)

« La ville de demain ? » Une ville qui devra conjuguer plusieurs paradoxes

Entretien avec Joël

  • Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ? Quel est votre lieu de résidence, votre lieu de travail… ?

J’ai cinquante-neuf ans, je suis retraité d’ERDF/GRDF où je travaillais sur le site de Keraudren comme ingénieur en charge des relations avec les collectivités locales sur le département. J’habite à Brest Lambézellec.

Je suis surtout impliqué dans une ONG nationale, Électriciens sans frontières, pour laquelle je suis Correspondant communication et Partenariat pour la délégation Bretagne.

  • En tant que citoyen, professionnel, acteur, comment contribuez-vous déjà aujourd’hui à la construction de la ville de demain ?

J’ai beaucoup travaillé sur les réseaux électriques de demain et les structures à mettre en place. Dans le cadre de la mise en place du Tram j’ai notamment travaillé sur les structure de réseau nécessaires jusqu’en 2030.

J’ai également travaillé sur la mise en place de smart grids pour piloter les réseaux et les différentes utilisations de l’électricité pour plus d’économie d’énergie.

En tant que retraité, je suis forcément moins impliqué dans le domaine mais j’essaie de découvrir la ville à pied, me rendre sur les marchés bio, aller le plus possible chez les commerçants de proximité, participer aux animations de quartier, rencontrer mes voisins ….

  • Quelle est votre vision de la ville de demain ?

La ville devra conjuguer plusieurs paradoxes. Par exemple elle devra être moderne et proposer à ses habitants de plus en plus de services dans les domaines de la communication, de l’information, de la domotique etc … tout en apportant plus de proximité et de convivialité. Il sera nécessaire de maintenir et même développer les espaces de convivialité.

Aller probablement vers plus d’horizontalité, au détriment malheureusement des zones de campagne péri-urbaines.

Il faudra élargir les intercommunalités tout en faisant de la ville centre un pôle économique, administratif, culturel,…. Avec un centre ville attractif retrouvant des magasins de proximité. Les grandes zones commerciales ne sont pas l’avenir, on ira sur des zones plus intégrées mêlant logements individuels et collectifs et activités commerciales et économiques

  • Parmi les thématiques ci-dessous, qu’elles sont celles qui vous interpellent ? Pourquoi ? Quels sont vos questionnements, autour de ces thématiques ?

Toutes interpellent dans la mesure où elles sont toutes en interaction et qu’il n’est pas possible d’agir dans un domaine sans en impacter d’autres. La problématique est « où est le juste équilibre » sachant qu’il est probablement différent pour chaque habitant. Et c’est là qu’intervient le politique !!!

Voir en ligne : http://transitioncitoyennebrest.inf...

À la une

  • Blaz an Douar

    “Vieille de 100 millions d’années, la pollinisation pourrait être le plus ancien partenariat d’entreprise de la planète.” Imaginons un lieu au coeur (...)
  • Castel FabLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)
  • Le ProfLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)