Accueil > Contributions > Première opération pilote du projet forêt climat

Première opération pilote du projet forêt climat

La forêt : un enjeu majeur dans la lutte contre le changement climatique et pour la préservation de la biodiversité

 La forêt est une pompe à carbone. Elle absorbe et stocke le carbone issu du CO2 et contribue à limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Quelques chiffres :

La forêt française stocke 69 MtCO2 soit l’équivalent de 15% des émissions de GES

Une forêt emmagasine 20 à 50 fois plus de CO2 que d’autres écosystèmes

Un hectare de foret stocke en moyenne 550 t CO2 (sol et biomasse, soit 3 fois plus qu’une culture agricole

2 enjeux pour la forêt :

Une capacité d’atténuation des émissions de GES importante, à améliorer

  • Séquestration du carbone dans la biomasse (1m3 de chêne ou hêtre séquestre environ 1t de CO2, 0,8 pour le pin ou le douglas)
  • Stockage du carbone dans les produits finis (31 ans dans les bois de structure, 9 ans dans la menuiserie). Equivalent de 10% du bilan carbone global)
  • Substitution du bois aux autres matériaux ayant plus d’impact sur les GES (1m3 de bois évite émission de 1,1 t CO)

Une nécessité d’adaptation face au changement climatique

La forêt risque d’être une des premières victimes du changement climatique

Les hausses de températures, les sècheresses, les tempêtes, vont affecter les arbres. Les aires bioclimatiques pourraient progresser vers le nord de 500 km en un siècle (10 fois plus vite que la capacité de migration des essences forestières)

Il est donc nécessaire de mettre en place :

  • Gestion favorisant le bois d’œuvre (séquestration importante, stockage de produits de qualité à longue durée de vie, substitution de matériau, plus bois énergie dans houppiers)
  • Sylviculture plus économe en eau (densité des arbres plus faible)
  • Essences adaptées (difficulté pour le chêne pédonculé, le hêtre, le sapin, l’épicéa commun), mélange des essences à favoriser
  • Augmentation de la surface forestière
  • Mise en place d’essences expérimentales pour favoriser leur adaptation

 

Autres fonctions de la foret

Outre son intérêt en termes de séquestration de carbone, la foret offre de nombreuses autres services

  • Préservation de la biodiversité, particulièrement riche en foret
  • Protection de la ressource en eau, si importante en Bretagne
  • Amélioration de la qualité de l’air, essentielle sur un territoire urbanisé
  • Approvisionnement du marché local du bois, très demandeur aujourd’hui, en Bretagne

Objectif de Clim’actions à travers le projet Forêt & climat

  • Responsabilité de notre territoire face au changement climatique
  • Apprentissage, expérimentation de techniques forestières
  • Pédagogie vers les enfants, les propriétaires forestiers, les habitants du territoire, les entreprises, les collectivités
  • Travail en commun/ convivialité
  • Communication

Démarche du projet « Forêt et climat »

Des propriétaires privés ou des collectivités possédant des parcelles forestières souhaitent s’engager dans une démarche de gestion forestière adaptée au changement climatique et à la préservation de la biodiversité

Des entreprises souhaitent s’engager financièrement dans des travaux forestiers, dans le cadre de leur stratégie de compensation carbone.

L’association Clim’actions, intermédiaire entre les différents acteurs, peut accompagner le projet

Des professionnels forestiers soutiennent les projets et viendront en appui technique

Une entreprise de travaux forestiers, également entreprise d’insertion sera prestataire de services

Le projet de St Nolff. Un projet reproductible

L’entreprise Ecodis de St Nolff souhaite accompagner un projet forestier de proximité dans le cadre de sa compensation carbone

La municipalité de Séné est propriétaire de parcelles forestières sur le périmètre de captage de la commune de St Nolff. Elle propose une plantation forestière dans le cadre du changement climatique pour répondre aux objectifs de stockage de carbone, de biodiversité et de qualité de l’eau

L’association clim’actions accompagne le projet

Localisation et identification de la parcelle

La parcelle concernée par la plantation se situe au lieu-dit Kerhuon sur la commune de St Nolff. Elle fait partie du périmètre de captage de la commune de Séné

Il s’agit d’une ancienne prairie de 1 hectare 42 ares dont une partie est enfrichée

 

Les travaux forestiers

 Plantation de chênes sessile, châtaigniers, pins maritimes, pins sylvestres pour le stockage de carbone principalement, d’alisiers torminals, sorbiers des oiseleurs et charmes pour la biodiversité et l’aspect paysager, des chênes verts pour l’adaptation au changement climatique

La surface a planter est d’environ 6860 m2. Dans un premier temps, la végétation présente sera broyée, puis le sol sera décompacté par sous solage sur les lignes de plantation

Une partie des plants (les feuillus dits précieux) seront protégés contre les animaux par des gaines climatic

L’objectif principal du projet est d’augmenter la séquestration du carbone sur notre territoire

Le marché de la compensation carbone n’existe toujours pas en 2017

Nous pouvons toutefois estimer le bénéfice d’atténuation potentiel à (300 – 400 t/CO2 /ha)

Les autres co-bénéfices

La plantation sur un périmètre de captage permettra de protéger la ressource en eau

La diversité des essences présentes permettra d’augmenter le potentiel de biodiversité, d’améliorer la résistance du peuplement aux aléas climatiques et pathologiques, ainsi qu’une meilleure adaptation au changement climatique

Les bois obtenus permettront également un approvisionnement des structures de transformation locales

 

Voir en ligne : http://climactions-bretagnesud.bzh/...

À la une

  • La Cour du Juch

    Notre toute jeune entreprise, a ouvert ses portes en ce premier jour de printemps ! Nous faisons le point sur le démarrage de notre activité ! À (...)
  • Le jardin de Kerampéré, "terrain d’exploration de pratiques collaboratives"

    Depuis début 2016, sur le site de l’ancien camping de Saint-Marc, les membres du jardin de Kerampéré travaille à la transformation de cette friche en (...)
  • La Méthode des Candides

    La méthode des Candides, c’est une invitation à prendre conscience de ce qui nous entoure….et des rôles individuels et collectifs que l’on joue dans (...)