Accueil > Contributions > Ti jouets rejouons solidaire

Ti jouets rejouons solidaire

Ti jouets rejouons solidaire

Description de cette initiative Savez-vous que la durée moyenne d’utilisation d’un jouet s’élève à 8 mois ? C’est dire combien le volume de déchets engendrés est élevé, d’autant que le marché du jouet est colossal et engendrent des nuisances pour l’environnement.
Ti Jouets est la première structure bretonne à agir pour le recyclage et la revalorisation des jeux et des jouets tout en créant des emplois pour des personnes en situation de précarité.
...
Les jouets revalorisés suivent un parcours spécifique et organisé avant d’être accessibles aux utilisateurs. Les jouets, collectés auprès des particuliers, des écoles, des crèches, des entreprises ou encore des associations, sont ensuite triés, re-complétés et composés, nettoyés avec des produits écologiques (ni toxique pour le salarié ou l’enfant qui l’utilise), contrôlés et enfin vendus à petits prix aux professionnels de l’enfance et aux particuliers.
un texte repris du site de Ti jouets


tijouetsrejouonssolidaire_ti-jouets.jpg
< !—>

Nom de l'acteur Ti joets
Auteur de la fiche Michel Briand
Type d'acteurs qui propose cette initiative Association
Echelle d'action Région
Code postal 29800
Ville La Roche Maurice
Comment contacter cette initiative ?
  • Bâtiments Les Châtaigniers

2 Keraoul Izella – 29800 La Roche Maurice
02 98 33 98 88 – tijouets@donbosco.asso.fr
Du lundi au vendredi – de 9h à 16h30

  • Boutique La PLACE

22 rue Fautras – 29200 Brest
Mercredi – vendredi et samedi de 10h à 18h30

Mot Clef
  • Faire-local
Partenaires associés
En complément : - Actus facebook
L’aventure de Ti Jouets commence en février 2017 lorsque Marjorie Grégoire et Martin Pensart prennent conscience, lors de missions professionnelles et bénévoles au sein d’associations caritatives et recyclerie, de la nécessité de donner une seconde vie aux jouets issus des dons de particuliers.

« Nous constations la montagne de dons de jouets que recevaient les associations de solidarité. Ces dons étaient stockés, mis de côté et parfois jetés faute de temps, de bénévoles ou de salariés pour les remettre en état. »

Un gaspillage d’autant plus difficile à admettre que dans le même temps, des professionnels de l’enfance peinent à réapprovisionner leurs matériels du fait des prix élevés, ou de leur situation excentrée des grandes villes. S’ajoute à cela les nombreuses familles dont les moyens financiers sont restreints pour acheter des jouets.
Texte repris de la page historique



TiJouetsRejouonsSolidaire

(Initiatives)



créée le
24.03.2021 à 09:04,


mise à jour le
24.03.2021 à 09:08

Voir en ligne : https://ripostecreativebretagne.xyz...

À la une