Accueil > Contributions > [Coucou Recou’ !] Expérimentation d’un lieu collectif à Recouvrance

[Coucou Recou’ !] Expérimentation d’un lieu collectif à Recouvrance

A Recouvrance, un nouveau lieu par et pour ceux qui vivent le quartier.

Depuis plusieurs mois, le besoin d’un lieu collectif et citoyen est évoqué par différents acteurs locaux. Cet espace commun pour les acteurs de Recouvrance et d’ailleurs permettrait de se réunir, d’organiser des actions, de donner à voir et d’informer sur les actualités du quartier, de partager connaissances et savoir-faire...
Fin octobre, Coucou Recou’ a eu l’opportunité, à la suite de la Zone d’Art et d’Artisanat Temporaire au 32 rue de la Porte, de rencontrer les propriétaires du lieu pour leur faire part de nos idées et projets sur le quartier. Nous bénéficions actuellement d’une convention d’occupation d’un mois renouvelable à titre gratuit avec les propriétaires du local. Des démarches sont en cours afin de trouver un accord entre les deux parties pour prolonger l’expérimentation.

Débutée le 12 novembre, cette expérience vise à mobiliser autour de l’idée d’un lieu collectif pour le quartier et à se faire une idée de sa faisabilité et de sa pertinence !
Depuis l’ouverture de cet espace au 32 rue de la Porte, plus de 200 personnes ont pu participer à un 20 des ateliers proposés par des gens du quartier, participer à l’aménagement, manger avec les voisins, boire un café/un thé ou juste venir découvrir ce qu’il se passe dans cet ancien garage.

  • Contexte local.

Des dynamiques citoyennes en cours sur Recouvrance :
- Les objectifs de promotion de la convivialité, de réappropriation de l’espace public et d’activation du lien social, portés par le collectif Coucou Recou’ depuis 2017 (Noël des Voisins, carnaval, cabane à dons et pique nique des voisins...).
- Le succès de Quartier Lib’, expérimentation au sein du jardin du Deuxième Dépôt sur une semaine d’un espace public en commun géré et animé par les habitants et acteurs du quartier.
- La dynamique de convergence entre entre différents acteurs du quartier (commerçants, professions libérales, entamée depuis le début de l’année, notamment dans le cadre du Percolateur, réseau coopératif local.
- L’opportunité pour Coucou Recou’ d’occupation éphémère d’un local à la suite de la Zone d’Art et d’Artisanat Temporaire s’étant déroulée au 32 rue de la Porte de fin septembre à fin octobre 2018, qui fait suite à une réflexion déjà entamée autour de la mise en place d’un lieu ouvert et collectif à Recouvrance.

NPNRU et enjeux locaux
- L’opération de renouvellement urbain et la démarche de concertation menées par la collectivité, le contexte de transition dans un quartier riche en histoire(s), patrimoine et potentiels divers qui ouvre une fenêtre propice à l’expérimentation.
- La problématique de la vacance des locaux commerciaux, particulièrement visible sur la rue de la Porte, vitrine de Recouvrance (40%).
- Le fort taux de renouvellement de la population locale et l’enjeu de la rencontre entre ces nouveaux arrivants et les habitants de longue date
- Le constat que les dispositifs traditionnels et institutionnels de concertation ne touche qu’une partie de la population locale et que d’autres formes de contribution citoyenne sont à inventer notamment à travers l’action de collectifs d’habitants mobilisant les "exclus", les "invisibles".
- Le manque de visibilité des acteurs locaux et des actualités sur le quartier de Recouvrance.

  • Objectifs de l’expérimentation.

Nous voyons tout d’abord l’occupation de ce local comme l’occasion idéale de vérifier par les actes la pertinence et la faisabilité de la mise en place d’un lieu collectif sur le quartier à travers différents aspects :
- mobilisation des habitants autour du projet ?
- sollicitation des acteurs pour y accéder et utiliser l’espace ?
- recueil de propositions pour faire vivre le lieu ?

D’autre part, nous désirons poursuivre l’expérience d’une programmation contributive débutée pendant Quartier Lib’ qui consiste à s’appuyer sur les "envies de faire" sur le quartier pour faire vivre l’espace. Nous assumons et défendons le pari d’un lieu sans programmation préétablie, laissant la place aux imprévus. L’enjeu sera ici de rendre ce lieu autorisant, modulable et accueillant, à la fois par son aménagement et son animation. Il nous faudra créer les conditions pour que s’expriment les envies des habitants et acteurs de Recouvrance et que les savoir-faire locaux soient valorisés.

Ce lieu ouvert sur le quartier pourra servir de "base arrière" à des actions sur l’espace public et plus particulièrement sur le jardin du Deuxième Dépôt (préparation d’action, construction de mobilier, chantiers participatifs...), Coucou Recou’ restant fortement attaché à la poursuite d’actions dans les rues, places et jardins de Recouvrance.

Pour résumer, il y a plusieurs dimensions dans l’expérimentation que nous souhaitons mettre en oeuvre cet hiver :

  • Lieu ressource et d’information : Développer des ressources et donner à voir les initiatives associatives, économiques et culturelles locales ; renforcer leur visibilité.
  • Lieu de rencontre et de synergie : Favoriser la convergence et la rencontre entre les acteurs locaux (associations, commerçants, artisans,...), les habitants.
  • Lieu d’organisation/ Base arrière : Poursuivre la mobilisation des habitants du quartier dans une logique de développement du pouvoir d’agir individuel et collectif, de prise de conscience de notre rôle dans la fabrique de la ville. Encourager et faciliter l’émergence de nouvelles initiatives.
  • Lieu de partage et d’apprentissage : Favoriser le partage et le transmission de savoir-faire et d’informations entre acteurs du lieux, habitants,...
  • Moyens et méthodes mis en oeuvre.

Fort d’une communauté de près de 100 personnes, composée de membres actifs, de soutiens ponctuels, de sympathisants et de partenaires, Coucou Recou’ profitera de cette force collective pour assurer l’animation contributive de cet espace.
Le fonctionnement de ce lieu (programmation, gestion, aménagement, horaires d’ouverture,...) est pensé collectivement avec les membres de Coucou Recou’ ainsi que toute autre structure et personne désirant prendre part à cette expérience, consistant une véritable expérience collective. Il évolue et s’adapte au fur et à mesure de l’avancée du projet.
Un espace de convivialité et d’information sur les actualités du quartier est en place en continu sous la forme d’un "coin café" à prix libre. Des supports d’expression permettront de poursuivre les réflexions entamées par Coucou Recou’ (kiosque, lieu collectif, boîte à dons,...) et d’envisager de nouvelles actions à mener afin de répondre aux besoins du territoire.

Les campagnes d’adhésions et de dons à l’association (auprès des acteurs économiques locaux notamment), l’organisation de soirées festives de soutien viseront à autofinancer autant que possible la vie du lieu, la communication et le paiement des charges. Autant que possible, nous mettrons en application le principe du "prix libre mais conscient" afin de ne pas perdre de vue l’objectif d’accessibilité au lieu et aux activités proposées.

Tout au long de la démarche, nous nous attacherons à documenter ce qui se déroulera dans le lieu (compte-rendus, rapports d’activité, retours d’expériences,...) dans une volonté de transparence et de partage de notre expérience.

Nous avons bien en tête les enjeux de notre expérimentation et avons d’ores et déjà identifié un certain nombre de points de vigilance :
- forte mobilisation nécessaire à la gestion du lieu et importance de la coordination du projet : une Assemblée générale extraordinaire est prévue en décembre pour remettre à plat le fonctionnement de l’association afin de l’adapter aux enjeux et projets actuels.
- financement de la vie du lieu (charges, communication, animations,...)
- lisibilité du lieu et de la diversité des activités (pédagogie nécessaire sur le côté expérimental du projet).
- enjeux de la cohabitation entre différents usages et activités dans l’espace.
- question de l’entre soi : nécessité de poursuivre le travail d’ouverture et d’accueil effectué pendant Quartier Lib’

  • Une expérimentation pour imaginer et esquisser les contours d’un quartier solidaire et inclusif

Cet espace est particulièrement propice à l’expérimentation d’un lieu collectif pour le quartier de Recouvrance. Visible, d’envergure et modulable, il permet la cohabitation entre différents usages et l’expérimentation d’activités nécessitant de l’espace (danse, projections de films, bricolage,...).
Notre démarche vise à s’inscrire dans une temporalité plus directe et courte que celles du renouvellement urbain et fait écho à certains scénarios dessinés pour l’avenir du quartier.

Cette initiative citoyenne vise à permettre l’expression des "envies de faire" des citoyens et acteurs locaux qui dessineront le quartier de demain, permettront de se diriger vers un quartier inclusif et solidaire. Nous cherchons à créer les conditions pour que l’expertise citoyenne dans la fabrique de la ville s’exprime de manière indépendante en complément de l’expertise technique dont dispose la collectivité. Ce lieu d’innovation sociale et la communauté l’animant défend et croit en la capacité des acteurs et habitants du quartier à construire un territoire qui leur ressemble et à tenter de répondre eux mêmes aux besoins qu’ils identifient collectivement. Nous sommes profondément convaincus de l’importance de lieux indépendants et citoyens comme moteurs d’une démocratie contributive à côté des instances de démocratie participative et représentative.

De l’hôtel Pasteur à Rennes en passant par le Plan D à Saint Brieuc ou encore le P’tit grain à Bordeaux, les exemples en Bretagne et ailleurs ne manquent pas. Bien souvent soutenus pas la collectivité dans leur fonctionnement, ils font preuve de leur pertinence, évoluent et inspirent d’autres territoires. C’est en connaissance de ces initiatives, de la réalité du quartier de Recouvrance et fort de notre connaissance du terrain que nous entamons cette expérimentation.

Portfolio

À la une