Accueil > Contributions > Croisements numériques 2015 - Saint-Nazairedu 6 au 18 mars 2015

Croisements numériques 2015 - Saint-Nazairedu 6 au 18 mars 2015

Actions en direction des professionnels

La programmation de la 10ème édition de Croisements numériques, qui se déroulera à Saint-Nazaire du 4 au 18 mars 2015, est désormais établie.

- le Programme Croisements numériques 2015

d’après un mel de Bernard Quellien Chantal, Directrice de l’école d’arts de la ville de St Nazaire

Ce texte présente deux événements destinés plus particulièrement aux professionnels.

Inscriptions en ligne à réaliser avant le 11 mars, dernier délai (suivant places disponibles).


Journée professionnelle « Licences Creative Commons & médiation numérique »

- Quoi ?

  • Comment diffuser ou réutiliser des textes, photos, musiques ou vidéos sur le web ?
  • Quels dispositifs de médiation pour initier, former ou accompagner les publics ?

La matinée sera consacrée à la présentation des licences Creative Commons, inspirées des licences libres, dont le but est à la fois de garantir la protection des droits d’auteur d’une œuvre et de permettre sa libre circulation.

L’après-midi portera sur la sensibilisation et l’accompagnement aux pratiques du numérique à travers les retours d’expériences et d’exemples complémentaires qui s’appuieront sur les outils et méthodologies des acteurs œuvrant sur le territoire : l’association Lab44, l’Ecole d’arts de la ville de Saint-Nazaire, le Service Mécénat d’IBM France, en direction de types de publics différents.

- Quand ? : Jeudi 12 mars 2015, de 10h à 17h

- Où ? Médiathèque Etienne Caux

- Comment s’inscrire ? Formulaire d’inscription et renseignements :

Limité à 3 personnes par structure.


Conférence « Morphogenèse des systèmes et imprimante 3D » d’Yves Duthen

- Quoi ? Cette conférence accessible à tout public, illustre à travers des films issus de travaux de recherche internationaux, l’incroyable naissance des créatures artificielles et leurs migrations – par impression 3D - entre les Mondes Virtuels et le Monde Réel. La manière de concevoir ces systèmes (certains parlent « d’élever ces machines ») dans une logique inspirée du vivant, questionne tout un chacun sur nos probables futurs compagnons, robots mécatroniques, ou bio et nano créatures.

La vie artificielle peut être définie comme l’art de combiner biologie et informatique pour créer des systèmes possédant des caractéristiques du vivant.

Cette discipline, où la créativité des équipes de recherche s’exprime dans une grande variété de travaux, suscite un engouement particulier car elle fournit de nombreux paradigmes pour construire les systèmes complexes, autonomes et adaptatifs de demain.

Yves Duthen, professeur d’informatique, dirige des recherches en Vie Artificielle et Réalité Virtuelle dans l’équipe VORTEX de l’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT). Docteur en informatique en 1983 puis Habilité à Diriger de Recherches en 1993, il a travaillé successivement dans les domaines de la synthèse
d’images et des machines parallèles puis de la simulation comportementale d’avatars en Réalité Virtuelle jusqu’à la synthèse de créatures artificielles. Ardent promoteur de mécanismes évolutionnaires pour faire émerger par « évolution » des solutions à un problème donné, les travaux de son équipe portent actuellement sur la morphogenèse et l’impression de systèmes cellulaires autonomes fonctionnels.

- Quand ? : Vendredi 13 mars, de 15h à 17h

- Où ? : Amphithéâtre Cœur, accès porte 16 - Lycée Aristide Briand. Saint-Nazaire

- Comment s’inscrire  ? : Formulaire d’inscription et renseignements (nombre de places limitées)

À la une

  • Blaz an Douar

    “Vieille de 100 millions d’années, la pollinisation pourrait être le plus ancien partenariat d’entreprise de la planète.” Imaginons un lieu au coeur (...)
  • Castel FabLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)
  • Le ProfLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)