Accueil > Contributions > Une semaine sans télé, cap ou pas cap ? !

Une semaine sans télé, cap ou pas cap ? !

Le GRPAS est une association membre du GPAS Bretagne, mouvement d’éducation populaire, œuvrant pour la promotion des pédagogies sociales et environnementales. Depuis 1996, le GRPAS développe un dispositif d’animation hors les murs sur le quartier de Maurepas (Rennes) à destination des enfants et de leurs parents.
A partir de janvier 2011, le GRPAS débute un nouveau projet, pour permettre aux enfants et aux parents qui le souhaitent de faire un point sur leur consommation individuelle de la télévision et mettre en place des actions alternatives qui valorisent leurs compétences ! La semaine sans télé a eu lieu sur le quartier de Maurepas.

Objectifs :
- Créer un événement local à partir d’un événement national.
- Permettre aux enfants et familles d’être des acteurs d’un événement sur leur ville.
- Permettre aux enfants et aux parents qui le souhaitent de faire un point sur leur consommation individuelle de la télévision et mettre en place des actions alternatives, qui valorisent leurs compétences !

Déroulement
Une première phase de sensibilisation et de découverte où les enfants sont allés à la rencontre de nombreux acteurs en lien avec la télévision (ex : découverte de l’aspect technique avec la rencontre de techniciens, réparateurs, découverte des télévisions locales, des télévisions alternatives, ...).
La deuxième phase du projet était une phase de réflexion et de débat autour d’un questionnaire créé par l’association Les Pieds dans le Paf « Quelle est votre consommation télé ? ». Les enfants par petits groupes ont proposé tout d’abord aux rennais de le remplir afin de tester et réajuster, si besoin avec les pédagogues, les questions. Puis, dans un second temps, ce sont les enfants et leurs parents qui ont rempli ce questionnaire ainsi que différents habitants du quartier. Les familles pouvaient les remplir seuls ou lors d’un moment convivial avec le pédagogue, soit entre voisins autour d’un café.
Enfin la dernière étape fut la proposition d’une semaine sans télé aux habitants de Maurepas. Mais une semaine sans télévision ne veut pas dire une semaine sans rien ! L’idée était donc de valoriser les compétences des parents et des partenaires du quartier sur les temps qui sont habituellement ceux de la télévision.

Quelles activités ont été proposées ?
Organisation d’une soirée avec repas et projection d’un film d’animation, soirées jeux de société et lecture à domicile entre voisins, petit déjeuner tonique tous les matins devant l’école, pique-nique et jeux dans les parcs, ateliers d’initiation chez l’habitant, etc. Notre souhait était d’avoir des propositions d’activité sur les moments où la télévision est fréquemment allumée et regardée par les enfants.

Les vigilances à avoir avec ce genre de projet
Ces différentes propositions ont eu un accueil très chaleureux par les enfants et les familles du quartier. Cela a permis à d’autres enfants, qui ne participent pas aux activités de l’association, de profiter de ces temps forts et de fédérer une vingtaine de familles qui ont accueilli ou participer à différents moments du projet. Même si certains temps ont mieux fonctionné que d’autres cette semaine nous a permis de tester différentes idées d’animation dans l’espace public.
Nous avons constaté un réel questionnement des personnes en tant que téléspectateurs. Plusieurs enfants ont pris ce défi très à cœur et vérifiaient même la bonne conduite du reste de la famille. Certains nous ont d’ailleurs avoué avoir à quelques moments allumés la télé mais se sont du coup remis au défi la semaine suivante et étaient fiers de nous annoncer qu’ils avaient passé sept jours sans télévision, mais beaucoup ont avoué, ce n’était vraiment pas un défi facile !
Perspectives de ce projet
Ces temps d’animation sur l’espace public ont crée des échanges entre des associations, des professionnels de l’éducation et des familles du quartier. Certaines idées ont été reprises, à titre d’exemple la directrice de l’école Trégain a organisé des petits déjeuners la première semaine de septembre 2011 pour accueillir les familles et présenter les différents acteurs du quartier. Ce format « petit déjeuner » est depuis repris par l’école pour accueillir les enfants et les parents à chaque rentrée scolaire.

Partenaires mobilisés :
L’école Trégain, associations sportives et culturelles du quartier de Maurepas, ludothèque, artistes amateurs ou professionnels, les familles et habitants du quartier, étudiants de l’IUT Carrières Sociales.
Partenaires financiers et institutionnels :
Contrat Education Enfance, Contrat Urbain de Cohésion Sociale, L’association Fédérative La Voix de l’Enfant.
Où nous contacter ?
GPAS 32 rue de la Marbaudais 35700 RENNES

À la une

  • La fabrik des possibles

    Un lieu atypique qui combine un atelier, une galerie/boutique et un salon de thé. On peut acheter les objets des créateurs présentés – chaque (...)
  • Quais des rêves

    Quais des rêves est une aventure artistique à quatre mains et une bonne dose de rêves. Deux artistes plasticiennes amoureuses de leur cité, (...)
  • L’Effet Papillon : Recyclerie / Friperie / Tiers lieu à Baud (56)

    Plusieurs constats ont motivés le montage et la réalisation de ce projet : la nécessité urgente de la réduction des déchets et de la mutualisation des (...)