Accueil > Contributions > Ambassad’air : la mesure citoyenne de la qualité de l’air saison (...)

Ambassad’air : la mesure citoyenne de la qualité de l’air saison 4

La Ville de Rennes, la Maison de la consommation et de l’environnement (MCE), avec l’appui d’Air Breizh, de l’École des Hautes Etudes en Santé Publique (EHESP) et de nombreuses associations et équipements de quartiers s’associent pour mobiliser les Rennais en faveur de la qualité de l’air : c’est l’opération Ambassad’air.

Un article repris du site de la MCE de Rennes (Maison de la consommation et de l’environnement, une publication sous licence CC by nc nd

Cette expérimentation, a été initiée depuis 2016 sur les quartiers de Villejean et du Blosne. Elle s’est étendue à tous les Rennais l’an dernier. L’action a reçu le label du Plan Régional Santé Environnement et a été présenté lors des dernières Assises nationales de la qualité de l’air à Paris. Depuis son lancement, 100 volontaires, 700 collégien.ne.s et étudiant.e.s ont fait des mesures de qualité de l’air et près de 2000 Rennais.es sont venus à des animations. Pour cette 4ème édition, Ambassad’air durera 6 mois, afin de toucher encore plus d’habitants.

La mission

S’approprier les enjeux liés à la qualité de l’air via la mesure citoyenne. Ambassad’air contribue à une prise de conscience des Rennais.es sur la qualité de l’air afin de contribuer au changement des comportements, pour un air sain.

Le constat

La qualité de l’air est un enjeu de santé publique et une préoccupation sanitaire et environnementale majeure. À Rennes, comme dans les autres grandes villes françaises, la qualité de l’air est impactée par des pollutions aux particules fines et au dioxyde d’azote, liées principalement au transport et au chauffage.

Aussi, il s’agit de trouver des solutions locales pour diminuer les pollutions quotidiennes et répétées.

Le calendrier du projet

Novembre à avril : sur la base du volontariat, les Rennais.es peuvent solliciter un kit de mesure, pour une durée de 6 semaines maximum, auprès de la Maison de la Consommation et de l’Environnement (MCE).

Dans le même temps, des micro-capteurs pédagogiques sont installés dans des équipements de quartier, pour rapprocher l’information et la mesure de la qualité de l’air des habitants.

Les volontaires Ambassad’air seront amenés à s’approprier et à manipuler des dispositifs de captation pour mesurer leur exposition personnelle aux particules fines. Tout au long de l’expérimentation, ils seront accompagnés par la MCE et les partenaires qui proposeront des rencontres, débats, visites, ateliers…

Comment obtenir un capteur ?

Il faut contacter Jacques Le Letty, chargé de mission à la Mce, pour s’inscrire. Une trentaine de capteurs sont disponibles et chaque volontaire peut conserver son kit pendant six semaines.

Il est également possible de construire soi-même son propre capteur, grâce à un kit de montage en accès libre sur la page Lufdaten de Wiki Rennes. Les composants coûtent environ 25 euros.

- Contact pour s’inscrire : Jacques Le Letty au 02 99 30 39 99 ou ambassadair@mce‐info.org.

- Renseignements et animations sur ambassadair.mce-info.org

- Télécharger le communiqué de presse

Voir en ligne : https://www.mce-info.org/ambassadai...

Portfolio

À la une