Accueil > Innovations > Enercoop Bretagne

Enercoop Bretagne

Fournisseur citoyen d’énergies renouvelables

À propos du projet

Enercoop Bretagne est une coopérative d’intérêt collectif regroupant consommateurs, producteurs, collectivités, salariés et partenaires autour de la question de la fourniture d’éléctricité.

La coopérative a pour objectifs :

  • de favoriser la réappropriation des questions énergétiques par les citoyens
  • de rapprocher consommateurs et producteurs dans une logique de circuits courts
  • d’aider à la maitrise de l’énergie
  • de contribuer au développement des énergies renouvelables sur les territoires

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?

La particularité d’Enercoop Bretagne et du réseau Enercoop est le souhait de décentraliser les questions d’énergie :
ainsi, la coopérative national a d’abord été créée, puis progressivement des coopératives régionales se développent, jusqu’à pouvoir gérer la fourniture d’électricité producteur-consommateur à l’échelle locale !

Quelle est la plus-value sociale du projet ?

Le regroupement de différents acteurs : entreprises, particuliers, salariés, collectivités, producteurs, partenaires... permet de garantir l’utilité sociale et collective du projet.

Par des formations de bénévoles, mais aussi à destination d’étudiants ou d’élus, Enercoop permet la réappropriation des enjeux énergétiques.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?

Ajourd’hui, il existe 7 coopératives régionales en France. Nous espérons que le territoire des Pays de Loire sera bientôt couvert.

En Bretagne, nous souhaitons regrouper entre 10 000 et 15 000 consommateurs d’ici 2020.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ?

Lorsque le marché de l’électricité a été ouvert, des acteurs de l’ESS et de l’écologie (Biocoop, Hespul, le Cler, Greenpeace, les Amis de la Terre,...) ont souhaité développer une alternative aux grandes entreprises capitalistiques pour proposer une offre alternative. ->Création en 2005

Enercoop Bretagne a d’abord été portée par une association de préfiguration, pilotée par Nicolas Debray, le porteur du projet. L’association a été transformée en SCIC en mars 2013.

Quel est le modèle économique de ce projet ?

Il est très mouvant, puisque le réseau se constitue.
Aujourd’hui, le réseau Enercoop est viable grâce à la vente de contrats de fourniture d’électricité.
C’est le seul fournisseur d’électricité qui soit à l’équilibre, et ce, depuis 2010.
Les tarifs sont plus élevés de 20 à 30% pour les particuliers, par rapport au tarif réglementé, du fait d’un approvisionnement direct auprès des producteurs et d’une volonté de facturer le prix juste de l’électricité ; le marché français étant largement en dessous des prix réels à cause du soutien de l’état à la filière nucléaire notamment.

Références

http://www.enercoop-bretagne.fr/

Aucun média