Accueil > Innovations > Historique de l’association Kan an Dour

Historique de l’association Kan an Dour

À propos du projet

Le site de l’association Kan an dour a accepté de relayer ses articles sur Bretagne Creative . Une occasion de rendre compte d’initiatives autour des transitions autour de Lannilis et au pays de Brest

Kan an Dour : (le chant de l’eau)

L’association a été crée en 2001 par une dizaine de familles qui avaient rejoint l’opération nénuphar. Cette opération lancée dans les cotes d’Armor invitait les foyers bretons à retenir la taxe pollution sur leur facture d’eau et à la placer sur un compte bloqué pour protester contre la dégradation des eaux brutes en Bretagne suite aux pollutions agricoles entre autre. Nous voulions en fait montrer aux autorités que les pollueurs devaient payer la taxe pollution et réfléchir à la modification de leurs pratiques pour reconquérir la qualité des eaux brutes dans notre région. Notre association s’est impliquée localement pour la protection du captage de Lannilis depuis cette date.

En parallèle, afin de montrer qu’on pouvait modifier les pratiques des uns et des autres pour améliorer la qualité des eaux, nous avons organisé de 2003 à 2009 un marché festif le 1er weekend du mois de juin ; marché dans lequel nous avons présenté de façon festive des alternatives locales plus respectueuses de l’environnement (manger bio, énergies renouvelables …).

Nous avons mis en place en 2007 un cinéma différent, lieu d’échanges, une fois par mois, autour de documentaires relatifs à l’environnement, au développement durable, aux relations humaines, aux problèmes sociétaux.

Depuis 2010 à la suite de journées publiques d’échanges au cours desquelles de nouvelles idées ont émergées, l’association propose un don de plantes deux fois par an, un groupement d’achat regroupant près de150 familles adhérentes et signataires d’une charte, des livres en liberté sur la commune dans des commerces et lieux publics.

Dans notre démarche associative nous avons rejoint des associations telles que Cohérence, Eaux et Rivières de Bretagne, AEDD,GASPARE avec lesquelles nous entretenons d’étroites relations et qui sont nos relais au niveau départemental ,régional.

Aucun média