Accueil > Innovations > Association Kan an dour : compte rendu assemblée générale 2014-2015

Association Kan an dour : compte rendu assemblée générale 2014-2015

À propos du projet

Compte-rendu de l’assemblée générale de l’association Kan an dour le vendredi 9 octobre 2015

L’eau : Nous faisons partie du réseau Cohérence. Les 7 administrateurs dont un poste ou deux de permanents font la promotion du développement du porc sur paille sur le Grand Ouest. Ils se réunissent environ 4 fois par an.

Nous sommes toujours vigilants au niveau du captage d’eau de Lannilis.

Nous sommes intervenus, avec les associations Eau et Rivières, Abers Nature de Plabennec, Bretagne Vivante, au sujet de l’intention de la société Cargill d’épandre des boues sur tout le Finistère. Nous attendons toujours l’avis du préfet.

Nous sommes allées, à deux, participer à une rencontre organisée par le Sage du Bas-Léon au sujet des alternatives aux herbicides notamment dans l’entretien des cimetières. Nous avons aussi vu l’impact de la reconstruction de talus boisés et le problème d’entretien des arbres replantés.

Nous envisageons d’inviter les permanentes du Sage, au moment de la journée de l’eau (mars 2016) afin d’avoir des explications sur les enjeux et les décisions pris pour les 5 ans à venir.

La qualité des eaux s’est améliorée sur l’Aber Wrac’h mais il faut continuer à faire baisser le niveau de nitrate pour s’approcher des normes européennes. Il convient de noter que les pesticides ne sont pas mesurés alors qu’ils ont un impact fort.

Un nouveau projet est en cours de construction sur Lannilis : la vallée verte. Il s’agit, d’après la réunion publique du 7 octobre 2015, de créer des bassins de rétention des eaux de pluie en cas de phénomènes climatiques très pluvieux. Le reste du temps, ces lieux seraient utilisés pour l’agrément des populations (parcours de santé, boucle de promenades, jardins partagés…). Nous allons suivre l’avancement des travaux et leur impact sur la zone humide de Lannilis.

Le cinéma différent : Le blog http://uncinemadifferent.free.fr/ permet de suivre l’actualité des films et de revoir les archives sur plusieurs années.

La première séance s’est déroulée avec peu de public.

Les prochaines séances sont :

En octobre : Palme, une huile qui fait tache, d’Emilie Lançon, dans le cadre du Festival Alimenterre

En novembre : Danse avec la gravité de Nicolas Leborgne, dans le cadre du Mois du doc organisé par Daoulagad Breizh pour le Finistère.

En décembre : Quels enfants laisserons-nous à la planète ? D’Anne Barth.

Quelques films sont gratuits et d’autres ont des droits de diffusion plus ou moins élevés. Nous ne prenons pas de film ayant des droits de diffusion supérieurs à 160 €.

Pour la suite de la programmation, n’hésitez à proposer des films et à animer les soirées.

Depuis cette rentrée, la salle Nuit de noces est souvent pour nous. Nous nous arrangeons avec l’association Nuit de noces pour planifier nos dates respectives.
Nous pourrons organiser des soirées concernant seulement les membres de l’association pour repasser quelques films ou faire des soirées présentant des projets à caractère social :

L’aide aux Népalais

Le retour de plusieurs mois au Cambodge, dans un orphelinat pour Michelle.

A part la sono achetée en 2015, la seule dépense à prévoir est celle d’un nouveau vidéo projecteur si celui que nous avons, lâche.

Les comptes : Nous avons hébergé les comptes d’Alternatiba car il fallait que cette organisation ponctuelle ait un appui pour ses comptes. Maintenant, il est urgent que le collectif sorte de l’association Kan an dour.

La création du nouveau site Kan an dour : Il est en cours de création par un comité de 4 personnes. Il remplacera l’ancien site et sera beaucoup plus lisible.

L’association a demandé à Kéléier de nous faire la partie technique pour la création de ce nouveau site. Il sera simple et reprendra les différentes actions de Kan an dour.

Il y aura des pages pour chaque catégorie, des actualités pour les événements et des articles.

Les livres en liberté : Les gens ont pris l’habitude de trouver des livres dans les différents lieux de dépôt. Il y a des très bons échos et les personnes déposent aussi des livres dans les bacs.

A Plouguerneau, le même système fonctionne dans 5 lieux et on aimerait que des personnes de l’association en fasse de même à Landéda.

Le don de plantes : Cet événement a lieu au printemps et à l’automne. Cela fonctionne bien surtout si on pense à mettre un avis dans les Bim des différentes communes.

Il faudrait mettre un panneau près de la boulangerie Isard pour inciter les gens à venir jusqu’au centre Yves Nicolas lors des dons de plantes.

Le Groupement d’Achats : Le nombre de familles augmente peu.

Le but de notre groupement est de soutenir les producteurs. L’adhésion et la signature de la charte représentent cet engagement. Nous demandons donc aux membres de commander des quantités raisonnables en contre-partie du temps de préparation des commandes par les producteurs, et suivant le cas, en précisant un nombre d’unités plutôt qu’un poids en gramme. De plus, quand les producteurs proposent un produit à bas prix au GA, il est souhaitable de compléter la commande avec au moins un autre produit, dans un même souci de réciprocité.

A partir de 10 commandes, surtout s’il y a des cageots de tomates ou de pommes de terre, il faudra vérifier la capacité de son véhicule voire faire appel à une autre personne du groupe.

Ces paragraphes seront rajoutés à l’explication qui se trouve sur le tableau des commandes et livraisons de légumes.

Les nouvelles propositions de produits seront validées par le bureau de l’association.

On peut participer à la vie du GA de différentes façons :

  • En proposant un produit
  • En participant aux commandes et livraisons des légumes
  • En venant aux conférences, pique-nique partagés, visites…
  • En participant financièrement au déplacement s’il est fait uniquement pour aller chercher la commande en cours.

Un tableau pour les commandes et livraisons de légumes est fait sur l’année. Régulièrement, il sera proposé pour être complété.

Nous avons fait des visites de magasins de producteurs, avons aussi reçu Henri Thépaut sur le thème « Manger bio ne coûte pas plus cher ».

Les compte-rendus sont sur le site.

Nous envisageons de faire des conférences, des dégustations, des rencontres au cours de l’année.

Le marché bio : Philippe a été reçu en mairie par deux élus et deux employés de mairie. Ils ont évoqué des problèmes vis-à-vis des commerçants et du marché du mercredi pour lequel ils ont reconnu que tout le monde ne peut y aller. La baisse de fréquentation cet été viendrait, peut-être, du marché fait sur Landéda cet été.

Philippe a précisé que sur le marché il y avait peu de producteurs bio, que notre volonté était le soutien aux agriculteurs bio locaux de façon bénévole.

La mairie a dit qu’elle n’avait rien contre le bio et qu’il y avait de la place pour tout le monde.

Pour les dimanches suivants, nous attendons la décision de la mairie de Lannilis qui souhaite voir les marchands du marché avant. Nous irons les voir d’ici la mi-octobre.

L’intérêt du marché bio sur Lannilis vient du fait que l’espace est très agréable et qu’il y a la possibilité de réserver une salle juste à côté en cas de mauvais temps.
Si l’on peut faire les marchés mensuels sur Lannilis, il conviendra de voir s’il faut payer des mètres linéaires et l’électricité.

Nous ferons des permanences de 5 personnes + la personne qui s’occupera des légumes ce week-end là, pour les dimanches de marché bio.

Afin que tout se passe bien, une personne au moins devra être sur le site à partir de 9 heures pour la mise en place des producteurs. Ensuite, un roulement sera nécessaire pour présenter l’association et offrir un café aux producteurs. Après 13 heures, il conviendra de faire le tour de la place pour finaliser, s’il y a lieu, le nettoyage. Il y aura toujours une personne du bureau de l’association au marché mensuel bio.

En décembre, si une charte des artisans et artistes est établie, nous proposerons à des artistes locaux de venir au marché.

Le bureau est constitué de Claire, Dominique L, Carole, Oria, Sophie, Zouzou, Nadine, Marie-Françoise, Marie-Josée, Maïlys, Hélène, Ronan, Dominique M, Philippe, André.

Aucun média