Accueil > Innovations > Le Système d’Echange Local de Vilaine

Le Système d’Echange Local de Vilaine

Partageons, échangeons !

À propos du projet

Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO.
http://www.territoires-collaboratifs.net/wp-content/uploads/2017/07/porte-folio-web.pdf

En Bretagne et Loire-Atlantique, nous avons recensé plus de 1200 initiatives d’économie collaborative. Et tous les jours, de nouveaux services émergent. Toutes ces initiatives ont en commun de permettre l’échange de biens et de services entre particuliers. Pour autant, leur fonctionnement et leur rapport au territoire sont très variés. Afin d’y voir un peu plus clair, les participants du programme DOMINO se sont mis dans la peau de journalistes. Leur défi : décrypter les défis territoriaux de l’économie collaborative.
Retrouvez à présent le récit de leurs enquêtes à travers la découverte de projets collaboratifs.

Le Système d’Échange Local de Villaine a été créé en 2000, dans le but de contribuer aux développement de liens sociaux et solidaires entre les habitants (en dehors du système monétaire classique). Le SEL de Vilaine permet aujourd’hui à plus de 90 habitants de Redon et ses alentours d’échanger des biens, des services, des savoirs ou des savoir-faire. Pour permettre l’organisation d’échanges réciproques asynchrones, les usagers du SEL utilisent un unité d’échange locale basé sur le temps (une minute = un marron).
Concrètement, le SEL est une association loi 1901. Il bénéficie du soutien du Centre Social de Redon qui met des salles à sa disposition en fonction de leur besoin. Économiquement, leurs ressources proviennent exclusivement des cotisations des adhérents. Leurs dépenses financières restent modestes, puisque toutes les activités reposent sur les échanges entre adhérents et s’appuie sur une monnaie temps.

Quels impacts pour le territoire ?
Point de vue de Régine Villatel du SEL de Vilaine.

Le SEL de Vilaine renforce la confiance et la convivialité entre les habitants du pays de Redon. En ce sens, il contribue au mieux-vivre ensemble. Il permet la rencontre et l’entre-aide entre des personnes qui n’ont pas l’habitude de se côtoyer. La diversité générationnelles s’est ainsi accentuée ces dernières années, favorisant le développement de liens de solidarité intergénérationnels.
Le développement des SEL peut susciter localement des inquiétudes lorsque les services échangés s’inscrivent dans des champs concurrentiels (menuiserie, plomberie, ...). Et cette question fait l’objet d’une vigilance particulière au sein de l’association. L’ambition du SEL de Vilaine n’est pas de nuire aux dynamiques économiques locales ; bien au contraire. C’est pourquoi les échanges proposés doivent rester ponctuels et relever du coup de main. Il s’agit avant tout de permettre aux habitants de se dépanner, pour briser l’isolement et renforcer les liens d’entraide.

Plus d’informations sur le SEL de Vilaine : https://seldevilaine.jimdo.com/

Portfolio