Accueil > Innovations > Territoires Sonores

Territoires Sonores

Utiliser le média sonore pour faire découvrir un territoire

À propos du projet

Le projet collaboratif Territoires Sonores se propose de créer des documents sonores originaux (appelées friandises sonores) qui parlent des différentes facettes d’un petit territoire du Finistère : le cap de la chèvre.

Ces documents multiples, variés sont réalisés avec et par les habitants, les personnes qui vivent (sur) ce territoire. Les participants au projet sont formés aux techniques du son et de l’interview et réalisent donc eux-mêmes les documents sonores. Ces média sont publiés sur le web sous licence Creative Commons. Ils sont ensuite proposés à l’écoute le long de sentiers pédestres balisés sur le territoire. Les promeneurs ont donc accès à des contenus riches, variés, originaux via leurs propres baladeurs MP3, leurs téléphones ou un matériel de diffusion de location.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?

En 2006, lorsque les porteurs du projet ont lancé ce projet en lien avec Wiki-Brest, ils n’avaient pas connaissance de projets référencés comme tels dans la sphère du net. Les balades sonores sont très différentes des balades audioguides classiques, l’approche est sensible, intimiste. Les documents sont co-réalisés avec et par les bénévoles du projet et les habitants. La multiplicité des acteurs favorise la créativité et l’innovation. Les participants au projet partagent leur savoir-faire et compétence et co-écrivent des guides de la baladocréation. Ces fiches techniques permettent à tout à chacun de se lancer dans cette démarche.

Quelle est la plus-value sociale du projet ?

Ce projet créé du sens, du lien entre les acteurs du territoire, favorise la diffusion et le partage de la connaissance. La démarche d’accompagnement enrichit les savoirs(-faire), les compétences de chacun-e. Il valorise le travail et les créations des acteurs du territoire.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?

Le projet intéresse différents acteurs à en croire le nombre croissant de sollicitations extérieures. Associations, collectivités, particuliers sont attirés par la forme, le contenu, la démarche entreprise. Ce projet peut-être déployé sur un autre territoire sous certaines conditions : l’échelle du territoire sur lequel il s’applique, l’intérêt partagé des acteurs, leur degré d’implication, le rôle du coordinateur, etc

Références

http://www.a-brest.net/rubrique189.html
http://www.revue-reseau-tic.net/Projet-Territoires-sonores.html
http://www.parolesdelus.com/le-magazine/dossier/la-quatrieme-dimension-du-patrimoine/les-territoires-sonores-en-mp3-de-la-presqu

Portfolio