Accueil > Contributions > Commana : Ecommana Alternatives ” faites des énergies” le 17 septembre (...)

Commana : Ecommana Alternatives ” faites des énergies” le 17 septembre 2016

 

En septembre 2015 , plus de 120 évènements locaux ont eu lieu à travers toute la France, à l’initiative du collectif pour une transition citoyenne, réunissant quelques 40 000 personnes. A l’occasion de cette troisième édition, l’association « Commana dit non à la centrale », et ses amis organise le 17 Septembre son troisième forum sur les alternatives énergétiques .

 

Plus que jamais, nous croyons indispensable « d’être ce changement que nous voulons pour le monde », individuellement et collectivement .

Le Forum « ECOMMANA » rassemblera donc tout au long de cette journée, des initiatives locales, des citoyens-acteurs, des associations qui participent à ce changement . Espérant susciter l’engagement et le passage à l’action d’un plus grand nombre, en présentant des leviers concrets pour construire une société plus écologique, plus sociale et plus humaine…

Une occasion de se rassembler à Commana (Finistère), place du champs de foire, pour une grande fête : tout au long de la journée, des conférences, des films, de nombreux stands, ainsi que des animations, des spectacles de rue et des ateliers pour enfants. Participation libre pour toutes les activités, ainsi que pour le fest noz qui clôturera la journée à la salle des fêtes de Commana. Buvette et restauration sur place tout au long de la journée.

« Faites des énergies »

Programme du 17 septembre 2016

  • CONFERENCES

13H30 : VALENTIN HENIQUE : « Informatique et Ecologie, une incompatibilité ? »

14H45 : JEAN FRANCOIS MILLEPIED : « Linky, ou comment gaspiller de l’énergie sans compter. Simple compteur électrique ou autres fonctions ?

15H45 : JEAN CLAUDE BALBOT : « Agriculture et Energie. D’un commun accord, faire mieux avec moins. »

  • FILMS

11H : LIBRES de Jean Paul Jaud .

17H30 : LE THE OU L’ELECTRICITE de Jérôme Le Maire .

Et à partir de 10 H : STANDS ET ATELIERS Associations : AE2D , Collectif GASPARE, Incroyables Comestibles, Landivisiau doit dire non à la centrale, Vivre dans les Monts d’Arrée. Professionnels : L’Energie réfléchie, la scop « Imago », Tripallium, les capteurs solaires de Yves Bonézia, la filière bois de Pleyber Christ, Breiz-Isol, les Tiny house de Ti Rodou, Ker Terre, Terraterre, Créabat, la scoop « le fil à plomb », la librairie le Passage, l’atelier KHEPRI.

Et, l’espace de don GRATIFERIA

  • ANIMATIONS
  • THEATRE DE RUE : Jean Michel Mesmain ,
  • MUSIQUE : Mélisandre, Ploun Fiddle Band, Orgue de barbarie, Chorale « Pas Comme les Autres »,
  • JEUX BRETONS : ASSO « C’hoariou Kilhou ».
  • ATELIERS POUR ENFANTS : Autour de l’énergie, avec le CPIE du Douron, A partir de matériaux de récupération, avec Jeannine Rosec,
  • EXPOSITION DE DESSINS D’ENFANTS RESTAURATION Crêpes, cuisine participative, tartelettes salées et sucrées, buvette .

 

20h45 : FEST NOZ

Ouverture : chants militants de MELISANDRE RE AN ARE . POHO-LE GOFFIC. BOEST AN DIAOUL. BODERIOU- LE HIR . ANAIG-ANNE MARIE. KERNE-AR GOU. GWASKIDOU. DAN ANDI. PAOTRED AR RIWALL.

Participation libre au forum (conférences, ateliers, animations…) et au fest noz.

CONFERENCES

Valentin Hénique : « Informatique et Ecologie, une incompatibilité ? »

l’informatique, omniprésente dans nos vies professionnelles comme personnelles, a un impact sur l’environnement . Des recherches sont d’ores et déjà en cours, sur la compatibilité de l’informatique avec le développement durable . Mais quels gestes pouvons nous faire au quotidien, au travail comme à la maison, pour réduire l’impact de l’informatique sur notre environnement ?

 

Jean François Millepied : « Linky, ou comment gaspiller de l’énergie sans compter, simple compteur électrique ou autres fonctions ? »  Un programme dit de Smart Grids, avec le compteur linky, nous promet monts et merveilles . Quelles sont ces promesses de gains énergétiques ? Retour à une réalité moins agréable : une réelle source de pollution domestique et environnementale . Que pouvons nous craindre ? Comment refuser ce compteur ?

Jean Claude Balbot : « Agriculture et Energie. D’un commun accord, faire mieux avec moins. »

Depuis que hommes et femmes se sont peu à peu sédentarisés, l’agriculture s’est substituée à la pêche, la chasse, la cueillette. Sa fonction première est de mettre à disposition l’énergie nécessaire à notre métabolisme, de nous garder vivant. Le mode industriel de production qui s’impose depuis quelques décennies, consomme plus d’énergie qu’il n’en produit. Il participe ainsi au bouleversement climatique alors qu’il devrait en être un élément de stabilisation. Estil capable d’assurer durablement notre alimentation ? N’est-on pas en train de « taper dans la réserve » en extrayant de plus en plus de ressources non renouvelables et en croisant les doigts pour que ça dure ? Qui profite de ce comportement dispendieux ? Qui en est la victime ? Est-il possible d’un commun accord de produire durablement et à moindre coût de la nourriture de qualité pour tous.

FILMS

“Libres” de Jean Paul Jaud :

Eté 2014. France – Joseph et ses amis passent leurs vacances dans une ferme bio pour suivre un stage “Musique et Nature”. Ces enfants ignorent qu’à quelques kilomètres de là, 4 des 58 réacteurs nucléaires français, risquent de réduire à néant leur liberté. Japon – Hiroto et Nagomi vivent à 20 km de la centrale nucléaire de Fukushima – Daiichi, loin de leur pays natal. Avec une infinie tristesse, ils regrettent ces étés passés avec leurs amis en toute liberté, dans cette nature devenue aujourd’hui hostile. Il reste à ces enfants exilés, le ciel azur, la musique et la poésie pour survivre à la folie d’adultes qui ont hypothéqués leur avenir. Danemark – Île de Samsø. Emannuel, Niklas, Noah, Sofus et Victoria vivent insouciants et libres. « L’île de l’énergie » est pour eux un espace sacré, où ils pourront s’épanouir en toute sécurité, au cœur d’une nature généreuse, préservée grâce aux énergies renouvelables, confiants pour leur futur quotidien. C’est ici que commencent pour ces enfants, un parcours initiatique sur les énergies renouvelables. Grâce à des adultes soucieux de leurs construire un futur durable, ils vont partager de merveilleuses expériences éducatives, musicales et poétiques, et découvriront que leur liberté est intimement liée à la transition énergétique”.

“Le Thé ou l’Electricité” de Jérôme le Maire :

2012 Le Thé ou l’Electricité est l’histoire épique de l’arrivée de l’électricité dans un petit village isolé et enclavé au cœur du Haut Atlas marocain. Durant plus de trois années, saison après saison le réalisateur dévoile patiemment les contours de la toile qui se refermera inexorablement sur les habitants d’Ifri. Sous nos yeux se dessine l’image d’une modernité impitoyable à laquelle ce petit village va être relié.

 

le programme en pdf  : ecomana

Voir en ligne : http://transitioncitoyennebrest.inf...

À la une

  • La Pool

    La Pool est un Groupement d’Employeurs nouvelle génération. Il permet de mettre à disposition des entreprises, des compétences variées et (...)
  • PepSE - Pépinière des Solidarités Etudiantes

    L’objectif de la PepSE est de faire tomber les barrières entre la ville et l’université pour renforcer le lien entre étudiants et habitants. Fabrique (...)
  • Historique de l’association Kan an Dour

    Le site de l’association Kan an dour a accepté de relayer ses articles sur Bretagne Creative . Une occasion de rendre compte d’initiatives autour (...)