Accueil > Contributions > La démocratie participative en marche sur le Pays de Redon

La démocratie participative en marche sur le Pays de Redon

La démocratie participative en marche sur le Pays de Redon.
La démocratie participative est-elle en train de vivre un nouveau souffle ? L’article 88 de la loi NOTRe renforce les Conseils de développement en les rendant obligatoires pour les Etablissements Publics de Coopérations Intercommunales (EPCI) de plus de 20 000 habitants. Par conséquent, il impacte directement le fonctionnement démocratique des collectivités territoriales. Je me réjouis de cette avancée qui doit rapprocher le citoyen des décisions publiques. Le Conseil de développement du Pays de Redon est un outil destiné à la participation citoyenne, à l’émergence de projets locaux dont chacun peut se saisir. Nous souhaitons créer un espace d’échange et de dialogue territorial permanent et accessible à tous. Le Conseil de développement doit permettre de donner une attention particulière à l’habitant-e qui ne prend habituellement pas la parole en public, « le sans voix » absent des réseaux. L’encensement de la figure de l’habitant au détriment de la figure du représentant, correspond à une certaine conception de la démocratie, un idéal d’inversement ou de suspension momentanée de la logique de délégation pour que chacun découvre ses propres pouvoirs de citoyen.
Promotion de la santé et du bien-être, Economie collaborative, covoiturage citoyen, circuits-courts en restauration collective, numérique, agriculture, accessibilité, marketing territorial, révision du Schéma de Cohérence Territoriale sont autant de sujets sur lesquels travaillent activement les membres du Conseil de développement. Je tiens à saluer également le dynamisme porté par le groupe des Incroyables comestibles de Redon que nous portons localement.
Enfin, nous avons la chance d’être vus et reconnus pour nos actions innovantes portées sur le territoire à l’échelle du Grand Ouest. Notre présence à la digital week à Nantes, au salon Ille-et-Bio de Guichen, à l’atelier de la Récup’ à Redon et au forum des usages coopératifs à Brest pour témoigner sur le programme DOMINO marque un intérêt certain pour l’économie collaborative. Le Conseil de développement du Pays de Redon était également invité à témoigner de ses expériences, le 1er octobre au colloque régional « les territoires innovent, soyez-en acteur ».
A travers ces thèmes d’actualité, le Conseil de Développement du Pays de Redon, renforcé dans sa légitimité par la loi NOTRe, entend donc stimuler l’intelligence collective pour contribuer à l’animation territoriale et au dynamisme du territoire.

Pierrick Gouin

Voir en ligne : http://www.cdredon.bzh/single-post/...

À la une

  • La Pool

    La Pool est un Groupement d’Employeurs nouvelle génération. Il permet de mettre à disposition des entreprises, des compétences variées et (...)
  • PepSE - Pépinière des Solidarités Etudiantes

    L’objectif de la PepSE est de faire tomber les barrières entre la ville et l’université pour renforcer le lien entre étudiants et habitants. Fabrique (...)
  • Historique de l’association Kan an Dour

    Le site de l’association Kan an dour a accepté de relayer ses articles sur Bretagne Creative . Une occasion de rendre compte d’initiatives autour (...)