Accueil > Contributions > Enseigner autrement les savoirs, « biens communs »

Enseigner autrement les savoirs, « biens communs »

Dans le cadre de l’édition 2017 de Brest en communs qui se déroule du 13 au 21 octobre 2017, le collectif pour une transition citoyenne en pays de Brest propose une soirée/ciné autour du thème  :

« Quels moyens se donnent les acteurs éducatifs pour améliorer leur gestion des communs de la connaissance ? Les savoirs ne sont-elles pas des ressources immatérielles ? »

Au même titre que l’air, l’eau, les savoirs, au fondement même de notre vie collective, sont des biens communs.

Les parents sont les premiers à pouvoir éveiller l’attention de leurs enfants à la dimension « bien commun« . Très tôt, ils peuvent développer le souci de respecter l’autre, quel qu’il soit, mais aussi l’espace public, voire même à l’améliorer, promouvant ainsi plus d’humanité dans le monde.

Dans les écoles, la plupart des éducateurs s’attachent à former des êtres (des femmes et des hommes ) capables de penser par eux-mêmes, de s’émanciper de toute forme d’emprise, de s’associer pour d’inventer des projets neufs mobilisateurs, et de construire ensemble du « bien commun« .

Ceux de l’école élémentaire des Colibris aux Amanins, un site agro-écologique de la Drôme créé par Pierre Rabhi, illustrent, à leur façon, la créativité et la pluralité des méthodes pédagogiques aujourd’hui présentes aussi bien dans ces initiatives citoyennes qu’au sein de l’institution publique.

Le film « Quels enfants laisserons nous à la planète » d’Anne Barth, qui montre cette expérience éducative, renvoie au besoin urgent d’une éducation centrée sur la nécessité d’apprendre à faire ensemble. Il permettra d’ouvrir le débat qui sera animé par les représentants du projet d’école démocratique du pays de Brest

 

 

 

 

 

Mercredi 18 octobre à 18h
aux Studios, 136 rue Jean Jaurès à Brest 

 

 

-> le flyer de la soirée

Voir en ligne : http://transitioncitoyennebrest.inf...

À la une

  • La Cour du Juch

    Notre toute jeune entreprise, a ouvert ses portes en ce premier jour de printemps ! Nous faisons le point sur le démarrage de notre activité ! À (...)
  • Le jardin de Kerampéré, "terrain d’exploration de pratiques collaboratives"

    Depuis début 2016, sur le site de l’ancien camping de Saint-Marc, les membres du jardin de Kerampéré travaille à la transformation de cette friche en (...)
  • La Méthode des Candides

    La méthode des Candides, c’est une invitation à prendre conscience de ce qui nous entoure….et des rôles individuels et collectifs que l’on joue dans (...)