Accueil > Contributions > Rencontre entre territoires en transitions les 10 et 11 juin à Monnières (...)

Rencontre entre territoires en transitions les 10 et 11 juin à Monnières (44)

Quelles coopérations entre communes et intercommunalités, entre communes et société civile ?

Quelle nouvelles formes d’ingénierie ?

Un article repris d’une information diffusée par Bernard Lemoult

JEUDI 10 JUIN 2021 (11h30-18h) : Ecoutons ce que les territoires ont à nous dire en matière de (non)coopération, avec une animation bienveillante mais sans concession.

Président.e d’intercommunalité, maire, élu.e, DGS, responsable de service en collectivités, cette rencontre est (principalement) pour vous !

avec Jean-François Caron, Benoît Couteau, Emmanuel Franco...

VENDREDI 11 JUIN 2021 (8h30-16h) : Comment progresser sur l’ingénierie territoriale pour aider aux transitions sociétales ?

Acteurs de l’ingénierie territoriale pour les transitions sociétales, cette journée est (principalement) pour vous !

avec des membres de la Fabrique des transitions, du programme TES...


PROGRAMME ET DEMANDE D’INSCRIPTION A VENIR

(nombre de places limité)

FAIRE EVOLUER NOS MODES DE VIE ET PORTER LES TRANSITIONS « LA OU NOUS VIVONS »

LA QUESTION DU « MODELE D’APRES » : Au-delà des conséquences sociales et économiques, la crise sanitaire de la COVID 19 nous a brutalement révélé la fragilité de notre modèle de développement. Cette fragilité fait écho aux alertes régulières de la communauté scientifique internationale sur les changements climatiques, la raréfaction des ressources naturelles, la perte de biodiversité…

LA QUESTION DES MODES DE VIE : En réponse à ces enjeux, nos manières d’habiter, de manger, de se déplacer et, plus généralement, de produire et de consommer vont devoir évoluer. Si certaines dispositions relèvent du niveau national et européen, de nombreuses réponses peuvent être apportées au niveau régional, départemental, intercommunal et communal. L’enjeu est alors de territorialiser et de faire évoluer nos modèles agricoles, énergétiques et économiques… en coopération et en solidarité avec les autres territoires.

LE ROLE DES TERRITOIRES LOCAUX apparaît donc de plus en plus important pour porter ces transitions. Mais ce portage est lui-même interrogé par la difficulté de coopérer, que ce soit entre les territoires eux-mêmes (communes/intercommunalité) ou entre collectivité et société civile. L’espace démocratique doit donc s’ouvrir à tous les niveaux, et ce dans un contexte de forte défiance envers notre démocratie représentative, nos institutions, voire de plus en plus « l’autre ».

À la une