Accueil > Contributions > Sentinelles du Climat : avez-vous observé la floraison des pruneliers (...)

Sentinelles du Climat : avez-vous observé la floraison des pruneliers ?

fleurs-prunellierLes fleurs parfumées des pruneliers apparaissent en mars, avant les feuilles, ce qui permet de le distinguer des aubépines. Cette année, la floraison est arrivée début mars. Bravo aux premiers habitants sentinelles qui ont repéré l’apparition des premières floraisons (lorsque la fleur est complètement ouverte ce qui permet de voir l’intérieur pistil et étamine).

Pourquoi observer la date des floraisons ? L’objectif de Clim’actions Bretagne Sud est d’établir un Observatoire local pérenne sur le changement climatique, étudiant ses effets sur la biodiversité, les températures extrêmes et les activités humaines. Un habitant Sentinelle, a pour rôle d’identifier les signes du changement climatique et de les transmettre à l’Observatoire. Ces données concernent les oiseaux, la végétation, les insectes, les batraciens, les températures de l’eau et de l’air, les événements climatiques exceptionnels et les activités humaines. Elles seront traitées et visibles sur le site internet de Clim’actions Bretagne Sud, et présentées chaque année dans le cadre d’un événement festif.

Vous aussi devenez habitant sentinelle : rendez-vous le lundi 16 avril 2018 au Palais des Arts à Vannes à partir de 18h30

Voir en ligne : http://climactions-bretagnesud.bzh/...

À la une

  • La Cour du Juch

    Notre toute jeune entreprise, a ouvert ses portes en ce premier jour de printemps ! Nous faisons le point sur le démarrage de notre activité ! À (...)
  • Le jardin de Kerampéré, "terrain d’exploration de pratiques collaboratives"

    Depuis début 2016, sur le site de l’ancien camping de Saint-Marc, les membres du jardin de Kerampéré travaille à la transformation de cette friche en (...)
  • La Méthode des Candides

    La méthode des Candides, c’est une invitation à prendre conscience de ce qui nous entoure….et des rôles individuels et collectifs que l’on joue dans (...)