Accueil > Contributions > la NebuloBox, une vidéoludothèque nomade et open source portée par (...)

la NebuloBox, une vidéoludothèque nomade et open source portée par l’association Les Chats Cosmiques

Cette initiative fait partie des 35 projets soutenus par la Ville de Brest dans le cadre de l’Appel à Projets "Usages du numérique" 2018.

Les chats cosmiques, “une association de noobs par des noobs pour des noobs”
Partant du constat qu’il n’est pas toujours facile d’aborder les enjeux numériques actuels en tant que néophyte et que l’absence de maîtrise de certains outils techniques novateurs peut être un handicap, l’association Les Chats Cosmiques a été créée en décembre 2013 afin de faciliter les échanges entre utilisateurs novices et expérimentés.

Axée sur la médiation culturelle, linguistique et transmédia, ses objectifs sont divers :

  • Découverte et promotion des cultures numériques
  • Apprentissage collaboratif et vulgarisation d’outils techniques libres
  • Démocratisation des philosophies libristes et de l’Open Source
  • Coopération et partage des ressources et des connaissances.

Depuis 2015, 4 adhérents de l’association se sont plus spécifiquement constitués en groupe de découverte et de familiarisation avec les techniques de production du jeu vidéo, notamment en lien avec la menée de Fabrikaje puis Intergalacool, projets soutenus par le service Internet et Expression Multimédia de la ville de Brest dans le cadre de son appel à projet en 2015 et en 2017

Le déploiement d’un projet vidéoludique de 18 mois par le groupe Fabrikaje en 2015-2016 a agi comme un fil conducteur prétexte à d’autres explorations de problématiques numériques plus variées, ce qui a ouvert les horizons du groupe Fabrikaje des Chats Cosmiques vers les arts numériques et le design d’interaction, motivant l’évolution de Fabrikaje en un nouveau groupe élargi : Intergalacool. Ces temps de rencontres leur ont permis de mieux comprendre de bénéficier de l’expérience de professionnels avisés, suscitant de nouvelles envies pour consolider les passerelles naissantes autour du jeu vidéo et des arts numériques qu’aimeraient construire Les Chats Cosmiques en lien avec des acteurs locaux et régionaux.
2018 et 2019 sont désormais placées sous le signe de la NebuloBox, un projet de conception de vidéoludothèque nomade open source, une malle pédagogique destinée à accueillir des technologies de mapping et d’interaction pour mieux créer et diffuser des créations artistiques, numériques et/ou vidéoludiques en installations sur façades urbaines, sur éléments patrimoniaux, sur environnements naturels, sur papier, sur aliments, sur sable, sur l’eau, etc.
Partenaires du projet
Plusieurs acteurs du numérique et socio-éducatifs sont partenaires du projet :

  • Maison du Libre  :
    Pour le projet NebuloBox des Chats Cosmiques, l’association est chargée de mener à bien la conception et la construction de la NebuloBox, et de faire évoluer ses prototypes, prérequis pour l’ensemble du projet.
  • Le collectif artistique Play-Full :
    Play-Full est un collectif multijoueurs rennais qui conçoit et développe des machines à jouer inspirées de l’univers des jeux d’arcade. A travers ses différentes installations interactives, Play-Fool utilise la grammaire vidéo-ludique tout en déplaçant son terrain de jeu, de l’espace virtuel à l’espace public, en passant par la salle d’exposition. Entre arts numériques, design et jeu vidéo, Play-Foule développe ce que pourrait être une forme de jeu vidéo artistique. Depuis 2011, Play-Foul propose des expériences vidéo-ludiques inédites et décalées, souvent multijoueurs et coopératives.
  • Jérémie Cortial et le collectif Papertronics :
    JER CORTIAL aka “Chienpo” est artiste et inventeur, multi-primé pour des installations numériques qui s’appuient le plus souvent sur l’illustration pour mieux connecter le virtuel à une réalité futuriste. Co-fondateur du collectif artistique Elshopo, un laboratoire de sérigraphie, il explore des productions dont la diversité couvre aussi bien les crêpes sérigraphiées au chocolat que le jeu vidéo expérimental. Dans le cadre du projet, Jeremy Cortial travaille en amont à l’élaboration de contenus originaux et à l’intégration d’un kit technologique dans la NebuloBox. À son contact, le groupe découvre une esthétique rétro-pop et explore des frontières surprenantes entre l’art, le divertissement et le do-it-yourself. Avec ses compétences de plasticien, Chienpo aide également le groupe à s’initier à la création d’une identité d’installation événementielle pour la NebuloBox, sa médiation et son merchandising.
    -* 3 Hit Combo
    3 Hit Combo est une association rennaise à but non lucratif créée en 2005. Forte de son expérience et de son ancrage dans le territoire breton, 3 Hit Combo s’est progressivement développée structurellement, et a affiné ses axes de travail. Définie en 2013, la ligne directrice de l’association prône le développement et la promotion du jeu vidéo comme source de lien social et de créativité auprès des nombreux publics bretons, français et étrangers. Fidèles aux valeurs que sont l’innovation, l’indépendance, l’expérimentation, la créativité, l’originalité et le partage, l’association a à cœur de partager des projets en collaboration avec les acteurs du territoire, afin de favoriser les dynamiques culturelles de la région Bretagne. De même, ils se sont investis de la mission de sensibiliser les différents publics aux pratiques numériques, et notamment vidéoludiques, tout en accompagnant les acteurs publics dans leurs réflexions. Dans le cadre du projet, 3Hit Combo a d’ores et déjà accepté de démontrer la NebuloBox lors de son festival, le Stunfest, en mai 2018. Il s’agit désormais d’aider les Chats Cosmiques à structurer sa malle pédagogique pour l’intégration et l’animation de contenus vidéoludiques pertinents... et destinés au partage auprès de divers publics.
    -* Les éditions Ultra
    Ultra est une maison d’édition ayant comme principaux objectifs la réalisation de publications et la création d’événements en rapport avec l’art contemporain, le design et l’architecture. Ultra souhaite se positionner sur les limites de chacun de ces champs afin de mieux en explorer les possibilités. Leurs initiatives ont en commun le développement d’approches alternatives de modes de partage des savoirs et des pratiques, approches qui conduisent depuis 2011 à la mise en place d’ateliers contributifs et de publications. Leurs regards se portent autant sur la résurgence et l’actualisation de formes politiques contributives que sur un engagement créatif prospectif. Dans le cadre de Noël à Trevarez 2018, Ultra organise Jungle Bells, une série d’ateliers multi-média qui a pour vocation la création d’une exposition contributive et immersive, entre mondes virtuels et matérialité des objets. Afin de mener à bien son projet, Ultra fait appel à la NebuloBox pour le dernier trimestre 2018, ce qui mobilisera diverses énergies créatives pour proposer un contenu original permettant de tester le concept de Nebulobox en tant que récipient de nouvelles propositions artistiques.
  • Brico-Lab d’Angers / Aidal
    Willy Lambert développe, bricole, court et grimpe. Il est membre du Brico Lab’ à Angers, lieu associatif qui prône le partage des connaissances, le partage des savoir-faire, le faire soi-même et le savoir collectif. Son Vitamin’ Wall est le premier projet libre de mur d’escalade interactif où les grimpeurs interagissent avec les éléments projetés (cible, barrière, ...). A chacun de réaliser le parcours imposé dans les meilleurs délais !

Actions : DU PROTOTYPE À UNE VERSION FINALISÉE

Lancé début 2018 et autofinancé en grande partie à ce jour, le projet NebuloBox a consisté dans un premier temps à mener une série de résidences visant à partager des astuces de professionnels et à démocratiser auprès d’amateurs un travail mené au long cours autour de la création ludique et interactive vidéo-mappée afin de démontrer que les arts numériques ne se cantonnent ni aux contextes urbains, ni aux centres d’arts et lieux dédiés au numérique, ni aux écrans.
Pour cela, il est fait appel en 2018 à diverses technologies libres ou open source, en premier lieu la SandBox de l’Université de Californie Davis ou le Vitamine Wall du Brico-Lab d’Angers, sans oublier les technologies conçues et libérées par PlayFool et Papertronics, sur la base desquelles d’autres artistes et développeurs sont progressivement invités à formuler des propositions inédites. C’est ce dont témoigne le projet d’ores et déjà mené avec Ultra Editions pour le château de Trevarez. De premières résidences croisées ont permis d’intégrer plusieurs technologies dans la Nebulobox puis de les expérimenter lors de manifestations publiques.

Ce dossier porte aujourd’hui sur un projet de finalisation du prototype. Après avoir testé la NebuloBox dans diverses conditions, l’avoir modélisée, y avoir intégré des premières technologies et avoir travaillé à la construction de son identité, il s’agit de finaliser une installation stable, des pratiques, une esthétique et une identité adaptées à sa diffusion pour des événements d’envergure plus importante, tel Numériques en Communs, organisé par Ping à Nantes, ou l’événement Jungle Bells organisé par Ultra Editions au Château de Trevarez deux mois durant fin 2018. En parallèle, les partenaires impliqués continuent de travailler à l’intégration de leurs technologies et à la création de contenus dédiés, transposables dans la Nebulobox pour mieux s’adapter à ses missions de diffusion et de médiation. Elle sera ensuite prête pour être exploitée en installations plus formalisées à compter de fin 2018.
Pour l’année 2019, les coproductions issues des résidences seront diffusées dans le cadre de plusieurs événements culturels et de festivals ou autres manifestations thématiques et/ou pédagogiques dans le Finistère, en Bretagne, voire en France, en Europe ou au Japon. Une nouvelle série de résidences pourrait ensuite avoir lieu en coproduction avec les Chats Cosmiques en fonction de l’intérêt soulevé par son concept.

Objectifs du projet

Les intentions des Chats Cosmiques sont ici :

  • de découvrir une esthétique et une philosophie qui explorent des frontières surprenantes entre les arts visuels, le divertissement, le do-it-yourself et le libre ;
  • de concevoir des concepts d’installations et de gameplay pouvant être mis en oeuvre sous des formes décalées et dans des circonstances insolites ;
  • de faciliter l’évaluation des besoins techniques et pédagogiques pour les différentes animations et installations en se familiarisant avec les contraintes auxquelles doivent répondre les ateliers axés sur le jeu vidéo, les arts numériques et les média tangibles ;
  • de s’initier auprès de développeurs et artistes professionnels à la conception d’installations ludiques interactives, esthétiques, modulaires et nomades.
    Elaborée et documentée en open-source, la NebuloBox est conçue dès le départ pour intégrer progressivement diverses technologies et hardware afin de proposer une diversité de propositions d’arts numériques. Modulaire, elle doit permettre d’élaborer des projets variés en offrant une certaine liberté technologique comme support de la recherche artistique, le but étant de parvenir à concevoir des installations itinérantes en milieux insolites et inattendus, en intérieur ou en extérieur, en bord de mer, en forêt, sur des éléments archéologiques d’intérêt (par ex. arbres, falaises, mégalithes), à la volée, en restaurant, dans un foodtruck, etc. (cf. annexes).

Ressources mises à contribution

  • Les Chats Cosmiques : 5 bénévoles de l’association accompagnent les différentes étapes de ce projet jusqu’à présent autofinancé, que ce soit sur l’élaboration, le développement, la communication ou l’animation des temps de rencontres.
  • La Maison du Libre met à contribution ses locaux pour l’accueil de résidences, ainsi que ses bénévoles pour la construction du prototype de Nebulobox.
  • Play-Full, Papertronics, ElShopo et BricoLab transposent et libèrent en partie leurs technologies, voire créent du contenu dédié pour la Nebulobox. Ils accompagnent la recherche artistique et technologique tout en facilitant l’accueil des résidences. Ils encadrent également quelques ateliers et démonstrations au public. - 3 Hit Combo mobilise des ressources humaines et technologiques pour accompagner la montée en compétences des Chats Cosmiques sur le travail de médiation vidéoludique autour de cette malle pédagogique. Cet accompagnement fait également l’objet d’un dépôt de dossier auprès du département (Fonds de Développement de la Vie Association – volet projet numérique).
  • Ultra Editions agrège ses ressources et ses nombreux savoir-faire en matière de design et de création artistique pour travailler avec les Chats Cosmiques à la conception, à la médiation et à l’exposition de contenus adaptés à l’exploration du multimédia participatif dans le cadre de Jungle Bells pour le Château de Trevarez.

Calendrier prévisionnel du projet

Etape 1 : La conception
De février à début juillet 2018, quatre résidences croisées ont été organisées autour de la NebuloBox. Une première résidence menée avec la Maison du Libre en février au 214 à Brest a été dédiée à la conception du prototype mobile vidéo‐ludique des Chats Cosmiques. Un flycase est construit spécifiquement dans le but de pouvoir réaliser aussi bien des animations pédagogiques « simples » autour du jeu vidéo avec des œuvres libres de droits, que des performances artistiques et culturelles s’appuyant sur des technologies élaborées de vidéo- mapping interactif. Cette première résidence est vouée à la conception de cette structure et à l’intégration d’une SandBox, à savoir une technologie open source de mapping topographique en réalité augmentée conçue par l’Université de Californie Davies. Sa construction et les tests du prototype sont ensuite confiés à la Maison du Libre, à ses Petits Hackers et à son fablab, le TyFab.

Une deuxième résidence, menée aux Agités du Bocal en avril à Rennes, a réuni les bénévoles des Chats Cosmiques et PlayFull en vue d’un travail d’intégration de deux premières technologies dans la NebuloBox, ce qui a permis une première démonstration en public lors du Stunfest, festival des cultures vidéoludiques organisé mi-mai par 3Hit Combo à Rennes. Menées en juin, les troisième et quatrième résidences ont permis d’intégrer une dernière technologie, le Vitamin’ Wall du BricoLab, puis d’exploiter les diverses créations lors de manifestations publiques organisées à Brest et Meneham début juillet.
Etape 2 : La formalisation

Une cinquième résidence, à nouveau accueillie aux Agités du Bocal en octobre 2018, permettra de finaliser les derniers matériels de captation et de projection, ainsi que leurs réglages appropriés. Une sixième résidence accueillie début novembre au Cosmodule de Lyon par l’association ElShopo et son fondateur Jérémie Cortial, aura quant à elle pour objectif de travailler à la création de l’identité plastique et graphique de la NebuloBox afin qu’elle soit prête pour s’intégrer à la scénographie de l’exposition au Château de Trevarez, véritable test en conditions réelles pour l’installation des Chats Cosmiques, tant sur le plan technique qu’esthétique.

En parallèle, les partenaires du projet continuent l’intégration et la création de contenus appropriés. Les Chats Cosmiques sollicite notamment l’association 3 Hit Combo pour l’aider à formaliser une véritable malle pédagogique pouvant être animée, exploitée, répliquée, etc., avec la création de documentations et de ressources pédagogiques adaptées aux publics visés (créateurs, développeurs, animateurs, grand public, etc.).
D’autres projets développés en résidences en 2019 convieront ensuite des bidouilleurs, des artistes et des ingénieurs ou techniciens passionnés. Ces derniers seront invités à détourner ou compléter les dispositifs pour expérimenter d’autres passerelles possibles (design culinaire, musique, paysagisme notamment) afin de créer une dimension événementielle ludique d’un genre unique mais capable de s’articuler avec différents types de manifestations et lieux d’animation culturelles, numériques, militantes ou libristes, ce afin de préserver la grande diversité des interlocuteurs auxquels s’adressent Les Chats Cosmiques.

Voir en ligne : https://www.a-brest.net/article2278...

À la une