Accueil > Contributions > Grande donnerie brestoise : deuxième édition le 21 juin 2015

Grande donnerie brestoise : deuxième édition le 21 juin 2015

Prenez, donnez, tout est gratuit !

Si, pour vous aussi, votre grenier est rempli de choses dont vous ne savez pas quoi faire, si vous aussi vous avez besoin de quelque chose mais ne voulez pas sans cesse acheter, la donnerie est faite pour vous !

La donnerie, ou marché gratuit, est avant toute une invitation à se débarrasser de objets devenues inutiles ou superflues, afin qu’ils circulent et puissent profiter à d’autres.

Le Dimanche 21 Juin, de 14H à 18H,
Venez nous rejoindre dans la cour de l’école Jacques Kerhoas, 1 Place Vinet, dans le quartier St Marc à Brest – voir le plan

Apportez ce qui ne vous sert plus ou venez juste à la recherche de quelque chose d’utile pour vous, et vivez avec nous ce moment de partage autour d’une boisson ou d’une part de gâteau, gratuits bien sûr !

Dans un esprit de convivialité et de partage, venez donner ou prendre des idées, des connaissances, des objets, ou bien venez juste glaner ce qui vous manque !

Si vous avez des encombrants à donner, afin de préserver l’espace, merci d’apporter des photos avec vos coordonnées..

Par respect envers les donneurs et les preneurs, merci de n’apporter que des objets licites et en bon état.

affiche 001

Un article repris du site Transition citoyenne Brest

Voir en ligne : http://transitioncitoyennebrest.inf...

À la une

  • La Cour du Juch

    Notre toute jeune entreprise, a ouvert ses portes en ce premier jour de printemps ! Nous faisons le point sur le démarrage de notre activité ! À (...)
  • Le jardin de Kerampéré, "terrain d’exploration de pratiques collaboratives"

    Depuis début 2016, sur le site de l’ancien camping de Saint-Marc, les membres du jardin de Kerampéré travaille à la transformation de cette friche en (...)
  • La Méthode des Candides

    La méthode des Candides, c’est une invitation à prendre conscience de ce qui nous entoure….et des rôles individuels et collectifs que l’on joue dans (...)