Accueil > Contributions > Tuning Fork, une instrumenthèque solidaire à Nantes

Tuning Fork, une instrumenthèque solidaire à Nantes

Qu’est ce que c’est ? Une instrumenthèque, c’est comme une bibliothèque, sauf que l’on n’y emprunte pas des livres mais… des instruments de musique !

Les adhérents de l’association (l’adhésion est symbolique : 14 euros/8 euros pour l’année) ont la possibilité d’emprunter un instrument autant de temps qu’il leur plaira pendant l’année scolaire, entre septembre et juin.

Guitare, clarinette, violon, clavier, batterie, trombone, flûte, derbouka, djembé… Qui n’a jamais rêvé de découvrir un nouvel instrument, mais sans jamais en avoir les moyens ? Ici, rien de plus simple : il suffit de se rendre au local de l’association aux heures de permanence, tous les lundi soirs de 18h30 à 20h30.

10670282_680529238710630_3518782834976768035_n

Tuning Fork souhaite rendre accessible la musique partout : retrouvez ainsi des instruments en libre accès pendant des événements, dans les bars de Nantes, ou encore dans certains centres de loisir.

Depuis 2013, Tuning Fork (“diapason” en anglais) récupère des instruments – essentiellement grâce aux dons individuels, mais aussi des écoles de musique, des magasins et des ressourceries. Puis il faut les remettre en état, les réparer si besoin. L’association organise ainsi des ateliers de conseils sur l’utilisation, l’entretien et la réparation d’instruments.

Lors de la rencontre, les Cré’Alters ont posé quatre petites questions à Yann, l’un des créateurs de l’association : ”

Quel est le changement auquel votre action participe ?

L’idée de départ, c’est de créer plus de solidarité dans la musique, qui est un milieu où il se fait habituellement beaucoup de profit, et où les cours et les instruments sont chers. La musique ne devrait pas être considérée seulement comme un loisir de luxe ! Jouer de la musique c’est un droit, un peu comme la lecture. Il faut réintroduire une culture du don, de la gratuité et de l’accès de tous à la musique.

Qui se cache derrière le projet ?

C’est surtout moi et Kévin. On s’implique bénévolement dans le projet. Dans la vie je vends du matériel de laboratoire, et Kévin a fait de son métier le commerce d’instruments de musique. Contrairement à ce que pensent les gens, à la base on n’est pas forcément musiciens, c’est surtout qu’on aime la musique et qu’on a envie de la rendre accessible à tous ! Il y a aussi une poignée de bénévoles qui gravitent autour du projet. On a eu plein de petits coups de main au cours des années : chacun s’implique à sa mesure !

Un moment symbolique à partager avec nous ?

Le jour où on a prêté notre premier instrument de musique ! C’était une flûte traversière. C’était vraiment la concrétisation du projet de l’asso après plusieurs mois de réflexion, de recherche du local, etc. Et aussi le moment où on a mis des instruments de musique à disposition des gens dans les douves du château de la Duchesse Anne !

Un rêve ou un souhait pour le futur ?

On aimerait bien pérenniser le projet, et l’élargir à un maximum de personnes, sur toute l’agglomération de Nantes. Ce qui serait top, ce serait d’avoir un local plus grand, et moins cher, pour pouvoir accueillir plus de monde, et jouer de la musique sur place ! Sinon, on est toujours à la recherche de coups de main et de nouveaux instruments de musique à mettre à disposition pour tous – si vous en avez à nous donner, n’hésitez pas !

Plus d’infos !

Tuning Fork – Page Facebook

Local : 70 rue de Coulmiers, 44000 Nantes

Permanence tous les lundis de 18h30 à 20h30

Si vous voulez plus d’infos, si vous voulez donner un coup de main, ou si vous avez un instrument à donner : contact.tuningfork@gmail.com, 06 51 47 01 99

Voir en ligne : http://lescrealters.org/tuning-fork...

À la une

  • L’Effet Papillon : Recyclerie / Friperie / Tiers lieu à Baud (56)

    Plusieurs constats ont motivés le montage et la réalisation de ce projet : la nécessité urgente de la réduction des déchets et de la mutualisation des (...)
  • Blaz an Douar

    “Vieille de 100 millions d’années, la pollinisation pourrait être le plus ancien partenariat d’entreprise de la planète.” Imaginons un lieu au coeur (...)
  • Castel FabLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)