Accueil > Contributions > Ouimake, ou la rencontre d’acteurs de l’entrepreneuriat social,de l’économie (...)

Ouimake, ou la rencontre d’acteurs de l’entrepreneuriat social,de l’économie collaborative et de l’ESS !

Retour sur un événement peu commun

Ouikoi ?

Ouimake est un événement qui s’est déroulé sur 3 villes de l’ouest, le 16 juin à la cantine numérique de Brest et le lendemain en simultané au Bateau Lavoir à Nantes et à L’artiste Assoiffé à Rennes.

L’objectif : découvrir des projets locaux inspirants, parler de l’entrepreneuriat et des problématiques que peuvent rencontrer les porteurs de projets, imaginer des projets collectifs. Mais aussi croiser les réseaux qui peuvent être proches : Ouishare [1], Make sense [2]
, ou encore Disco Soupe [3].

A l’origine, une idée née d’une discussion en ligne, réunissant des personnes impliquées sur ces thématiques à Brest, Rennes et Nantes. La motivation de Xavier, Romain, Céline, Alice, Samuel, Amandine, Aymeric ont rendu possible cet événement peu commun. Merci à eux !

Des projets inspirants et l’envie de poursuivre !

Petit retour sur la soirée brestoise

Environ 35 personnes se sont réunies à la Cantine numérique brestoise.

JPEG - 70 ko

Après un premier temps de cuisine collectif à la mode DiscoSoupe, les porteurs de projets qui le souhaitaient ont pu présenter leur bébé !
Les initiatives présentées étaient nombreuses et variées :

  • Kuuutch : magasin associatif de créateurs
  • Les Ateliers de Louis : ateliers collaboratifs
  • La Crêpe Agile : traiteur et restaurant bio, équitable et impliqué dans la monnaie locale Heol
  • Bretagne Créative : réseau régional des acteurs de l’innovation sociale ouverte
  • Ti Numérique, espace de coworking en Centre Bretagne*
  • La Cantine Numérique de Brest : espace de coworking et d’animation autour du numérique et de l’entrepreneuriat
  • La Boussol’ : Bureau Ouvert Social et Solidaire
  • Cookids on the floor
  • L’alternative
    JPEG - 91.1 ko

    Quelques questions soulevées durant les échanges :

    Les présentations ont aussi été l’occasion d’échanger sur les défis de chacun, certains étant similaires d’un projet à l’autre. On retient entre-autre les sujets suivants, qui ont fait l’objet de discussions :

  • L’entrepreneuriat : Comment associer l’activité lucrative et l’implication bénévole ? Comment faire vivre un lieu, le rendre collectif, lorsque que l’on accueille chez soi ?
  • Des espaces de coworking et Tiers-lieux plus spécifiquement : Comment réussir à constituer un groupe de travailleurs autonomes souhaitant partager un lieu ? Comment associer les acteurs publics dans le projet sans qu’ils se l’accaparent et imaginent un lieu public à l’opposé des envies et usages ?

Beaucoup de questions de fond, pas forcément de réponses sur le coup, mais déjà une belle occasion de se rencontrer, d’échanger … et l’envie de poursuivre avec pourquoi pas un nouvel événement à la rentrée ?

Ressources :

Notes

[1une communauté, un think-tank et un do-tank dédié à l’émergence de la société collaborative : une société basée sur des principes d’ouverture, de collaboration, de confiance et de partage de la valeur.
Les activités de OuiShare se structurent en 4 grands domaines :
- communauté (événements, groupes en ligne, OuiShare Fest, …)
- production intellectuelle (études, publications, toolkits, …)
- accompagnement/incubation de projets
- formation et pédagogie (étudiants, entreprises, collectivités ... )

[2une communauté ouverte internationale née en France il y a 4 ans qui aide les entrepreneurs sociaux à résoudre leurs défis et changer le monde aux 4 coins du monde en les connectant avec des curieux, les senseMakers, les accros aux post it ... bref, avec vous
Makesense c’est plus de 1500 gangsters (= animateurs) dans 100 villes du monde, 20 000 participants pour 750 défis et plus de 500 entrepreneurs sociaux aidés.

[3Disco Soupe est un mouvement né à Paris en mars 2012 qui œuvre pour la sensibilisation du grand public à la problématique du gaspillage alimentaire.
Communauté d’intérêt diffusée dans toute là France et sur les quatre continents, elle rassemble citoyens et militants autour de valeurs telles que l’initiative, la bidouille, le partage et la gratuité. L’enjeu : interroger le système et les pratiques liées à notre alimentation.
Par la convivialité, l’expérience sensible et sensorielle du cuisiner ensemble et la multiplication des expérimentations dans l’espace public, cette communauté tente de construire chemin faisant un nouveau modèle de militantisme résolument joyeux et positif.

À la une

  • Blaz an Douar

    “Vieille de 100 millions d’années, la pollinisation pourrait être le plus ancien partenariat d’entreprise de la planète.” Imaginons un lieu au coeur (...)
  • Castel FabLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)
  • Le ProfLab

    Une fiche initialement publiée dans le "Porte folio des pratiques collaboratives", rédigé par Collporterre à la suite du programme DOMINO. (...)