Accueil > Innovations > Les Autres Possibles, Le Magazine carto-graphique 100% local 100% (...)

Les Autres Possibles, Le Magazine carto-graphique 100% local 100% papier

Face aux enjeux de société, enquêter sur les solutions durables et solidaires de proximité

À propos du projet

Le Magazine Les Autres Possibles (le MAP) est un mensuel indépendant qui se déplie comme une carte routière pour parler des innovations durables et solidaires du territoire Loire-Atlantique. Il est porté par une équipe de journalistes motivés et déterminés qui souhaitent proposer une nouvelle approche de la presse locale : un journalisme de solution qui prend son temps pour enquêter. L’équipe accorde également une importance profonde à la transparence de son économie et au partage entier de son projet avec le lectorat. Il tient également à proposer un bel objet, pour attirer un public éloigné de la presse local : une carte illustrée par un artiste émergent habille le verso du magazine et permet de redécouvrir son territoire chaque mois pour 2 €.

En quoi ce projet est-il singulier et créatif ?

Nous savons que quand il s’agit de presse, et de presse locale notamment, les citoyens se méfient ou délaissent l’information. Le mot journaliste devient un gros mot, pourtant la profession est à la fois on ne peut plus fragilisée, et on ne peut plus indispensable en tant que contrepouvoir face aux mastodontes de la communication (politique ou marketing).
Nous remettons confiance, profondeur et aussi la notion de "bel objet" (au contraire de la presse "jetable") au centre du travail des Autres Possibles. Les journalistes apportent une info de qualité, sur un objet de qualité qu’on a envie de collectionner. En plus de soigner les enquêtes et la forme, nous invitons chaque mois un artiste et un journaliste à illustrer et fabriquer une cartographie autour du thème choisi. D’où l’invention du "Magazine carto-graphique", du slow journalisme de proximité... Pour 2 € seulement afin de rester accessible à tous chaque mois.

Quelle est la plus-value sociale du projet ?

L’idée est de se pencher chaque mois sur un enjeu de société et de poser une question thématique. Par exemple : Est-ce que manger bien, sain et local, en respectant la part producteur, et sans se ruiner c’est possible (dans le #01 ) ? Comment réenchanter les nuits de nos villes (dans le #05) ? Est-ce que les banques solidaires sont sûres ? Concerter, dialoguer, quand les citoyens participent, c’est pour de vrai (dans le #03) ?
Pour faire face aux enjeux de société (pollution, inégalités, chômage, crainte, démocratie en danger...), des solutions émergent sur nos territoires. Les innovations durables, solidaires ou ingénieuses méritent elles aussi de véritables enquêtes journalistiques. Numérique, recherche, éducation, économie, écologie, art et culture, architecture, sciences, santé… L’idée est de croiser tous les domaines d’action.
Nos sources : Le terrain ! C’est-à-dire les associations, les entreprises de l’économie solidaire, les collectifs d’action, les laboratoires, les collectivités, les militants, les habitants… Bref, tous les citoyens. Objectif : des témoignages concrets et des prises de paroles multiples.
Dans le ton, nous privilégions la pédagogie, un brin de provocation, et surtout pas de jargon. Le but est de rendre accessible des initiatives qui ont parfois l’air compliquées ou marginales, sans moraliser.
Par ailleurs, nous couplons cette action "papier" à une action sur les réseaux sociaux, mais SURTOUT, via des ateliers et des rencontres physiques régulières autour de différents publiques. Événements conviviaux, ou ateliers d’éducation aux médias : telle est notre vision d’un média de territoire.

Quel est le potentiel de déploiement de cette initiative ?

A terme, le magazine Les Autres Possibles est voué à se lancer sur d’autres territoires. Après avoir validé son modèle économique (reposant uniquement sur la vente au lecteur). Territoire de Brest/Finistère, pays de Rennes, etc... Il suffira alors d’une solide équipe de journalistes et d’un coordinateur à temps plein sur place.

Quel a été le facteur déclenchant de ce projet ?

Les problèmes de la presse actuelle (dont nous venons) : crise économique & crise de confiance, nous ont amenés à réfléchir beaucoup. Dans le viseur : pas de temps de travail pour les journalistes, donc une sensation d’infobésité lowcost...
Autre constat : Le manque de relais sur les solutions de proximité. Il nous faut réinventer les médias de demain qui accompagnent l’action citoyenne, l’interconnaissance et l’envie d’agir. L’idée est de déclencher ce "Ah ça se passe ici ça ? Super, je ne savais pas !" -> on ne peut pas se suffire, selon nous, de magazines nationaux sur l’innovation sociale (si chouettes soient-ils), il faut de l’information locale, sur le solidaire et durable.

Quel est le modèle économique de ce projet ?

La vente du magazine à 2 € par mois (et l’abonnement à 34 € par an pour les frais d’envoi) Oui, un petit prix ! Afin de rester accessible à tous. Comment ? Notre format concis, notre réseau de distribution local et indépendant, et notre façon de dompter le système D nous permettent de réduire beaucoup de coûts, inhérents à la presse classique.
L’astuce : petit territoire, petit format, petite audience pour grandes idées !
Pour que le MAP existe il nous faut donc multiplier les abonnés et les ventes au numéro, et les ventes en lots aux événements. Objectif : 3500 ventes par numéros (vendus tout au long de l’année) !

Les maîtres-mots : Indépendance & Proximité. L’équipe est soucieuse de fournir un journalisme de fond, déontologique, méthodique, et exigeant.
Aucun groupe industriel de type Dassault ou Bolloré n’ayant encore proposé de nous racheter (et de toute façon on ne serait pas vraiment d’accord), le MAP est un projet de journal indépendant (sans publicité) ce qui sous-entend que chaque lecteur compte.
Une information de qualité a un coût, la seule solution pour qu’une autre presse existe, c’est de l’acheter et de la lire !

Trouvez ici le détail de nos finances (On y tient : 100% transparence !) :

Afin de rémunérer les contributeurs (journalistes, artistes, photographes, graphistes, coordinateurs, distributeurs, designers) et de payer les impressions et diffusions des premiers numéros, l’équipe a demandé des financements aux collectivités pour l’association Les Amis du MAP et l’émergence de son nouveau média de proximité ainsi que pour son action sur le territoire sur la médiation des initiatives citoyennes :
- DRAC (Direction régionale du Ministère de la culture – Appel à projet sur les médias de proximité) = 18750 €
- Ville de Nantes (Fond d’aide à l’émergence associative) = 5000 €
- Département Loire-Atlantique (subvention association) = 6000 €
- Fondation Crédit Mutuel LACO = 1500 €
- Financement participatif auprès du lectorat (Ulule) = 12 000 €
- Contrats aidés par l’état : 70% du cout du travail de 20h par semaine au SMIC.

Chaque Magazine a un coût de production/diffusion proche de 7000 €. Il s’agit pour nous de trouver une base de lecteurs et d’abonnés suffisant pour devenir autonome des aides d’état.

Références

4 numéros sont déjà parus depuis décembre 2016 :

Magazine Les Autres Possibles #01
Manger bien & local, ça peut hyper marcher !
Reportage – Magasins de producteurs : c’est bon pour le rural Enquête – Chéri(e), j’ai acheté le supermarché ! Rencontre – Anne, paysanne, ne lâche pas la ferme Découverte – Et l’achat groupé, ça GASE ? Et aussi : la carte illustrée du manger local en 44 et les bonnes nouvelles à grignoter…

Magazine Les Autres Possibles #02
Vie Numérique, bienvenue en zone libre !
Enquête en Loire-Atlantique - Au code, citoyens, bidouillons en bataillon Portrait à Rennes - Quentin & Charly, robot-graffeurs Reportage à Nantes - Libérons nos machines Rencontre à Rezé - Sortez couverts, surfez local Et aussi : les nouvelles fraîches sur le numérique local et la carte du libre…

Magazine Les Autres Possibles #03
Démocratie ? Toi-même !
- Cafés-citoyens : débat sur le zinc - Sur la ZAD : vivre à l’horizontale – Concertation : c’est celui qui y est, qui dit - Reportage à l’école démocratique - Prenez vos cahiers ! Enfin, si vous voulez… Et aussi : les nouvelles fraîches sur les actions citoyennes et la carte sensible de la ville idéale !

Magazine Les Autres Possibles #04
Quand la récup’ donne donne donne !
Enquête à Nantes Rush sur les invendus alimentaires ! - Enquête à Rezé On n’arrête plus les ressourceries... Rencontre avec Les nouveaux pros de la benne - Nouveauté régionale (re)consigner les bouteilles sans hic !
Et aussi La cartographie des boutiques du réemploi solidaire 44 ...

Tout cela à retrouver sur notre site internet et sur nos points de distribution (librairies indépendantes, boutiques, bistrots...)  : https://map-magazine.fr/


Envoyer un message

Aucun média